Retour

Une résidence pour personnes âgées à la fine pointe

Le 3 septembre 2015, un incendie causait des dommages importants à la résidence pour personnes âgées Le Noble Âge de l'arrondissement de Jonquière. Le sinistre n'a fait aucun blessé, mais il a forcé la démolition de l'intérieur de l'immeuble. Les propriétaires se sont retroussé les manches pour reconstruire un établissement plus sécuritaire.

« C'est sûr qu'on a agi, moi et mon conjoint, comme si c'était nos parents. On veut qu'ils soient bien. On veut qu'ils aient les meilleurs services possible », explique l'une des copropriétaires, Annie Bouchard.

Les propriétaires ont investi près d'un million et demi de dollars pour être à la fine pointe de la technologie. Ils ont installé un système de gestion des médicaments et de détection des chutes.

« Pour ce qui est du système de détection de chute, ça n'existe pas au Québec. Ça se trouve à être une technologie française qu'on a importée. On est les premiers à avoir ça ici au Québec », soutient le copropriétaire Bruno Girard.

Toutes les chambres sont également équipées de caméras de surveillance et un système de communication a également été mis en place pour optimiser les déplacements des infirmiers.

« C'est un système qui permet d'être en lien direct tout le temps avec l'infirmerie, le poste de soin. Alors s'il y a une problématique, bien la personne est capable de l'actionner puis après ça elle va parler avec l'infirmière et là ils vont être en mesure de voir un peu c'est quoi sa problématique puis le sérieux aussi », ajoute Bruno Girard.

D'autres projets sont envisagés dans les prochaines années, dont l'agrandissement de la résidence qui permettrait l'ajout d'une quarantaine de chambres.

Plus d'articles

Commentaires