Les Saguenéens de Chicoutimi ont battu les Sea Dogs de Saint-Jean de justesse mercredi soir au Centre Georges-Vézina devant plus de 4000 partisans.

Un texte de Frédéric Tremblay

Joey Ratelle a compté le but gagnant alors qu'il ne restait que quelques secondes au cadran. C'est donc maintenant 2-2 dans cette série demi-finale.

Première période

Comme mardi, les Sea Dogs ont commencé le match en force. Vers 4 min 46 s, une bagarre éclate entre Kelly Klima, des Saguenéens, et Alexandre Bernier, des Sea Dogs, ce qui a pour effet de réveiller la foule.

Une minute plus tard, Saint-Jean obtient un avantage numérique, sans succès.

Brendan Hamelin part en échappée à la huitième minute de jeu, mais Callum Booth demeure intraitable.

À 13 min 17 s, le joueur de soutien Mark Bzowey déjoue le gardien adverse pour donner l'avance aux Saguenéens 1-0.

Les deux équipes obtiennent de bonnes chances de marquer. Les Sea Dogs dominent 10-7 au chapitre des tirs au but.

Deuxième période

Le gardien des Sags, Julio Billia, effectue un arrêt-clé lors de la première minute face à un lancer de Bokondji Imama.

Les Saguenéens écopent d’une deuxième pénalité et les Sea Dogs en profitent par le biais de Mathieu Joseph : le numéro 21 inscrit son 10e but des séries.

Les Bleus peuvent enfin déployer leur attaque à cinq à la huitième minute, mais ils sont tenus en échec.

À la moitié de la période, Brendan Hamelin récupère un retour de lancer pour marquer. L’équipe locale reprend les devants 2-1.

Chicoutimi obtient un autre jeu de puissance à 12 min 08 s, mais l'attaque reste discrète.

Trois minutes plus tard, les hommes de Yanick Jean ont encore l'avantage d'un homme. Ils bourdonnent à plusieurs reprises autour du filet de Callum Booth, mais sans succès.

L'équipe des Maritimes termine la période en force, mais la marque demeure inchangée.

Les visiteurs mènent toujours en ce qui concerne les lancers, soit 22 tirs alors que les Sags en ont effectué 15.

Troisième période

Saint-Jean menace dès les premières secondes, mais les unités spéciales des Saguenéens remplissent leur mission. À 2 min 38 s, Brendan Hamelin soulève la foule avec son deuxième but de la rencontre. Chicoutimi aura une avance de deux buts pendant moins d'une minute, car Bokondji Imama déjoue Billia pour réduite l'écart à un but.

Pendant un avantage numérique à Chicoutimi, la défense des Bleus cafouille. Mathieu Joseph marque son deuxième but de la rencontre en désavantage numérique. C'est 3-3 avec 10 minutes à jouer.

Avec moins de trois minutes à la période, Brendan Hamelin entre en collision avec Jakub Zboril. Le numéro 91 est sonné et quitte la glace sur une civière.

Avec 14 secondes au chronomètre, Joey Ratelle provoque l'hystérie au Centre Georges-Vézina en comptant.

Victoire à l'arrachée des Sags : il y aura un sixième match à Chicoutimi dimanche.

Plus d'articles

Commentaires