Retour

Une vingtaine d’immeubles vendus à Saguenay pour non-paiement de taxes

La Ville de Saguenay a vendu à l'encan, jeudi matin, une vingtaine d'immeubles et de terrains en raison de taxes municipales impayées depuis au moins trois ans.

Saguenay avait d'abord annoncé la vente pour non-paiement de taxes de 500 propriétés, mais le nombre a été réduit parce que les propriétaires ont finalement remboursé les montants dus.

Selon le directeur des communications de la Ville de Saguenay, Jeannot Allard, l'opération se déroule chaque année.

Parmi les immeubles mis en vente, les églises Saint-Joachim dans l'arrondissement de Chicoutimi et Sainte-Famille dans l'arrondissement de Jonquière n'ont pas trouvé preneur.

« Lorsque les propriétés ne se vendent pas, elles demeurent aux enchères, donc on va recommencer le même processus d'année en année jusqu'à ce qu'il se passe quelque chose, que quelqu'un finisse par l'acquérir, précise Jeannot Allard. Des églises qui étaient en vente pour non-paiement de taxes à 6000 $, 7000 $, 8000 $, quelqu'un pourrait avoir un projet ou pourrait avoir l'intention de construire quelque chose. Ce qui n'est pas vendu, ça reviendra l'an prochain tout simplement. »

Plusieurs dizaines de contribuables assistaient à cette vente à l'encan à l'hôtel de ville de Saguenay.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine