Le centre d'appels de l'entreprise Nordia, dans l'arrondissement de Jonquière, aura besoin de près de 150 nouveaux employés d'ici un an.

Actuellement, l'entreprise compte entre 400 et 420 travailleurs.

Pour favoriser le recrutement, un autobus de la Société de transport du Saguenay (STS) s'affiche aux couleurs de l'entreprise qui doit accélérer la cadence d'embauche. Le contrat de 10 000 dollars signé avec la STS stipule que l'autobus pourra arborer les couleurs de Nordia pour la prochaine année.

L'entreprise, qui fait partie du groupe Birch Hill Equity Partners, espère ainsi mieux faire connaître ses services auprès d'employés éventuels. D'autres moyens seront aussi utilisés.

« On essaie des activités ponctuelles, on a fait des portes ouvertes l'an passé, et on veut réitérer la même chose », explique la directrice générale, Hélène Deschênes.

Cette nouvelle étape de recrutement est un heureux problème selon elle.

« Quand on démarre une entreprise ici dans la région, on embauche au démarrage, et c'est fini, mentionne Mme Deschênes. Alors que nous, on est continuellement en embauche parce que la progression se fait en continu. »

La directrice générale de Nordia affirme que le taux de rétention de ses employés oscille entre 55 et 65 %, ce qui est bien au-delà de la moyenne du secteur des centres d'appels selon elle. Le salaire offert va de 14,25 $ à 17,50 $ l'heure, plus des bonis et des avantages sociaux, que l'entreprise assure être très intéressants.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine