Le maire de Saguenay s'attend à présenter un budget équilibré dans quelques semaines. Lors de la séance du conseil municipal, lundi, il a déposé son rapport sur la situation financière de la Ville.

Ce rapport est un exercice annuel qui précède d'un mois le dépôt du budget.

Selon le maire Jean Tremblay, le budget est tout de même serré. Il explique que ce résultat découle du fait que la Ville impose de faibles taxes à ses citoyens. « Ceux qui taxent beaucoup, affirme-t-il, ils arrivent avec de gros surplus. Le rêve, ce serait d'arriver à zéro à la fin de l'année. »

Contestation

Le début de la séance du conseil a été quelque peu chaotique. Des conseillers souhaitaient ajouter des points à l'ordre du jour, dont le dépôt de l'avis juridique sur la nomination d'une vérificatrice générale adjointe. Cet avis juridique avait été demandé par la conseillère indépendante Julie Dufour.

Les conseillers ont voté deux fois, mais la demande a été rejetée. Certains conseillers estimaient avoir reçu les documents trop tard pour prendre une décision éclairée.

Peu de temps après, plusieurs élus ont accepté d'augmenter le cautionnement d'un million de dollars à la zone portuaire, même s'ils ne possédaient pas les documents explicatifs. Les conseillères de l'Équipe du Renouveau démocratique (ERD), Josée Néron et Christine Boivin, ont vivement dénoncé la situation.

Rio Tinto

Dans un autre ordre d'idée, le maire s'est engagé à parler à Rio Tinto concernant le futur site de dépôt de résidus de bauxite, puisque plusieurs citoyens ont montré leurs inquiétudes face à son emplacement dans le quartier panoramique.

Plus d'articles

Commentaires