Retour

Vers un troisième hiver sur le trottoir pour les employés de garage en lock-out 

Les 450 employés de garage en lock-out au Saguenay-Lac-Saint-Jean s'apprêtent à passer un troisième hiver sur le trottoir en raison du conflit de travail qui perdure avec leur employeur.

Les premiers flocons de neige et la cohue dans la plupart des garages pour installer les pneus d'hiver a un effet négatif sur le moral de plusieurs. « Ça n'a pas de bon sens de passer un autre hiver dehors », confie Claude Tremblay.

Devant les concessionnaires, les employés touchés par le lock-out ont commencé à allumer des feux pour se réchauffer.

Conciliation

Un conciliateur a été nommé par Québec pour rapprocher les parties il y a un an. Des négociations ont eu lieu, mais les discussions n'ont pas encore abouti.

Pour l'instant, aucune autre date de négociations n'est au calendrier. Le conciliateur est en vacances pour trois semaines, si bien que les employés en lock-out affirment ne plus croire qu'un règlement pourrait survenir avant Noël.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine