Retour

Violation de domicile à Alma : quatre des cinq individus arrêtés comparaissent

Quatre des cinq individus arrêtés mercredi soir à la suite d'une violation de domicile commise la veille sur la rue des Joncs, à Alma, ont comparu.

Ils sont soupçonnés de s'être introduits dans une maison privée en fracassant une fenêtre, vers 21 h, pour ensuite prendre la fuite lorsqu'ils ont constaté que les occupants étaient à l'intérieur.

Terry Collard, Marc-Olivier Gagnon, William Turbide et Olivier Simard sont accusés de s'être déguisés dans le but de commettre un acte criminel. Dans le cas de Therry Collard, une accusation de complot pour introduction par effraction s'ajoute également.

La cinquième personne arrêtée par les policiers a été libérée sous promesse de comparaître.

Leur feuille de route pourrait s'alourdir puisque la Sûreté du Québec (SQ) n'a pas encore terminé son enquête. D'autres individus pourraient être arrêtés.

« Pour l'instant, on a cinq personnes d'arrêtées, mais ce qui arrive c'est qu'il y a une certaine complexité dans le dossier puisqu'il y a plusieurs personnes d'impliquées, précise le porte-parole de la SQ, Jean Tremblay. Le temps que les enquêteurs avec les procureurs de la Couronne fassent la lumière sur tous les événements de manière plus précise, il va y avoir une première comparution et suite à cela, d'autres accusations devraient être portées. »

Les quatre individus qui se sont présentés devant le tribunal, jeudi, doivent demeurer derrière les barreaux jusqu'à lundi pour leur enquête sur remise en liberté. Elle aura lieu au palais de justice d'Alma.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité