Retour

Violation de domicile à Notre-Dame-de-Lorette : David Gignac plaide coupable

David Gignac a finalement reconnu sa culpabilité, mercredi, à plusieurs accusations liées à la violation de domicile et à la séquestration d'un couple de personnes âgées survenues en juillet 2015, à Notre-Dame-de-Lorette.

L'homme de 22 ans était accompagné de deux présumés complices, Jérémy Doré et Tommy Mourez-Bilodeau quand il s'est introduit dans la résidence du couple. Ils ont séquestré, frappé, volé et attaché les deux résidents de 76 et 80 ans avant de prendre la fuite avec leur véhicule.

Les trois hommes avaient en leur possession une arme à feu, une hache et un bâton de baseball.

Selon l'avocat de la défense, Sébastien Talbot, l'enquête a fait ressortir que l'implication de David Gignac dans l'agression était moins importante que celle de ses complices.

« Depuis le début, on présentait que c'était Gignac qui a plus été entraîné là-dedans et que ce n'est pas lui qui a posé les gestes de violence envers les personnes qui ont été impliquées là-dedans, souligne Me Talbot. Ce n'est pas lui qui a fait les menaces. Ce n'est pas lui qui avait le fusil non plus. »

Lors de sa comparution au palais de justice de Roberval, David Gignac a exprimé ses regrets au juge Michel Boudreault. Celui-ci a tout de même qualifié le crime de « grave et répugnant ».

Peine minimale demandée

Les procureurs de la défense et de la Couronne se sont entendus pour demander au juge la peine minimale de quatre ans de prison pour David Gignac.

« Dans le cas où il en vient à la conclusion que notre suggestion commune est déraisonnable, il nous donnera l'opportunité de nous exprimer à nouveau », souligne la représentante de la direction des poursuites criminelles et pénales, Julie Villeneuve.

Le juge Michel Boudreault rendra sa décision vendredi.

Quant aux complices de David Gignac, Jérémy Doré devrait lui aussi plaider coupable, mais Tommy Mourez-Bilodeau nie toute implication dans l'affaire et subira son enquête préliminaire jeudi.

D'après les informations de Mélissa Paradis

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine