Retour

Violation de domicile : une peine de plus de quatre ans de pénitencier pour David Gignac 

David Gignac écope finalement d'une peine de quatre ans et huit mois de pénitencier en lien avec la violation de domicile et la séquestration d'un couple d'aînés à Notre-Dame-de-Lorette.

Les événements se sont produits en juillet 2015. L'homme de 22 ans était accompagné de deux présumés complices lors du méfait, Jérémie Doré et Tommy Mourez-Bilodeau. Ils avaient en leur possession une arme à feu, un bâton de baseball et une hache. Pendant le crime, les victimes de 76 et 80 ans avaient été séquestrées, frappées et volées.

La Couronne et la défense avaient présenté une suggestion commune de quatre ans pour David Gignac, ce que le juge Michel Boudreault a trouvé plutôt raisonnable.

Les aveux de culpabilité et la coopération de l'accusé, qui ont permis à l'enquête de progresser, ont pesé lourd dans la balance.

Comme David Gignac était déjà détenu, il lui reste à purger une peine de trois ans et 175 jours derrière les barreaux.

D'après les informations de Mélissa Paradis.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine