Retour

10 faits qui changeront votre vision des requins

Photo de requin

Si les requins fascinent et hantent bien des gens - merci aux Dents de la Mer - ce grand prédateur gagne à être connu. Outre sa silhouette fuselée, son aileron lui servant de gouvernail et son impressionnante mâchoire, cette créature possède des talents qui dépassent largement sa mauvaise réputation.

Voici donc 10 choses qui pourraient changer votre vision des requins.

Requin d'eau douce? 

Le requin bouledogue, une espèce de requin vivant en eau douce

Crédit photo: Albert Kok - Wikipédia

Les requins sont présents dans toutes les mers, jusqu'à une profondeur d'environ 2 500 mètres. Quelque-uns vivent toutefois dans l'eau douce, comme le requin-bouledogue et les requins de rivière qui peuvent aussi bien vivre dans l'eau de mer que dans l'eau douce.

Prédateur redoutable?

Un requin-baleine dans un aquarium

Crédit photo: Zac Wolf - Wikipédia

On peut en effet qualifier la plupart des requins de superprédateurs dans la chaîne alimentaire océanique. Par contre, certains requins comme le requin-baleine ou le requin-pèlerin se nourrissent simplement de... planctons! D’autres comme les anges de mer et les requins-tapis sont plus redoutables stratégiquement; ils utilisent un camouflage pour surprendre et aspirer leurs proies, et d'autres comme les requins-renards, font appel à leur longue queue pour étourdir les poissons.

Pas besoin de dentiste

Mâchoire et dents d'un grand requin blanc

Crédit photo: Dr. Dwayne Meadows NOAA Photo Library - Wikipedia

Les requins ont plusieurs rangées de dents qui se renouvellent régulièrement. Garnies de plusieurs centaines de dents, entre 300 et 400 pour un requin blanc, leurs formes varient selon les espèces. Tout au long de leur vie, les dents des autres rangées viennent en effet remplacer les dents abîmées ou qui sont tombées,

Le mégalodon, un vrai colosse 

Échelle montrant la taille d'un mégalodon (en gris et rouge) comparativement à l'homme, un requin-baleine (mauve) et un requin blanc (vert).

Crédit photo: Wikipédia

Parmi les premiers requins sur Terre, le mégalodon figurait parmi l'un des plus grands et puissants prédateurs de tous les temps. Les restes fossilisés retrouvés suggèrent que ce requin pouvait atteindre 15 à 20 mètres. Celui-ci aurait parcouru les océans il y a 28 millions d’années, jusqu’à son extinction il y a près de 1,6 million d’années. On suppose que le megalodon se serait éteint suite au refroidissement des mers polaires. Quoi qu'il en soit, même le Tyrannosaurus Rex faisait pâle figure en comparaison de ce géant.

Menacé par l'homme

Requins mako dans un port en espagne

Crédit photo: José Antonio Gil Martínez - Wikipédia

Un tiers des espèces de requins sont classées « vulnérables » ou « en danger critique d'extinction » sur la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).  Les requins sont intensivement pêchés, le plus souvent uniquement pour leurs ailerons utilisés dans différents mets. 100 millions de requins sont pêchés annuellement dans le monde, dont 73 millions pour le commerce d'ailerons.  

Reproduction en solo, s'il le faut

Des requins s'accouplant

Crédit photo: youtube.com

Les requins ont une maturité sexuelle tardive et la gestation est particulièrement longue, pouvant durer jusqu’à 2 ans. Ce qui est sans doute le plus étonnant est le fait qu’ils peuvent se reproduire… seul. Grâce au phénomène de parthénogenèse, la femelle peut en effet donner naissance sans avoir été fécondée par un mâle. 

« Requin », un nom à l'origine controversée

Un requin à pointes noires (Carcharhinus melanopterus)

Crédit photo: Wikipédia

L'origine du terme « requin » demeure obscure. Il s'agit peut-être d'une déformation de quin (chien), au sens de chien de mer ou encore de requiem (requien), en référence à sa réputation de mangeur d'hommes. Quant au terme « squale », il provient du latin Squalus et fait référence à sa peau rugueuse.

Vitesse de croisière

Un requin mako, le plus rapide des requins

Crédit photo: Mark Conlin - SWFSC Large Pelagics Program

Les requins nagent en général à une vitesse de 8 km/h, en mode chasse, leur vitesse moyenne frôlant le 20 km/h. Plus rapide encore, le requin mako peut filer jusqu'à 50 km/h... Non seulement rapides, certains requins sont capables de parcourir des distances considérables. Un grand requin blanc surnommé « Nicole », aurait notamment parcouru 11 000 km en 99 jours.

Le requin blanc, le plus redoutable d'entre tous?

Un grand requin blanc (Carcharodon carcharias)

Crédit photo: Terry Goss - Wikipédia

Outre l’image sanguinaire que l’on peut s’en faire, cette espèce possède bien des qualités surprenantes. Le requin blanc a non seulement une ouïe et un odorat très développés - il peut sentir une goutte de sang dans plus de 4,6 millions de litres d'eau - mais il ressent aussi les ondes électro-magnétiques, une faculté lui permet de détecter ses proies sur 1 km. Il est également doté d’une très bonne vision nocturne et guérit rapidement de ses blessures.

Malgré son profil d’excellent chasseur, ses attaques sur l'homme sont exceptionnelles. D'ailleurs, il ne semble pas apprécier la chair humaine, ce qui expliquerait pourquoi il relâche l'homme après y avoir goûté.

Un requin blanc du nom de « Deep Blue » est aujourd’hui connu du public et des scientifiques. Ce requin femelle est l’un des plus grands spécimens de requin blanc jamais observés depuis 2013. 

Le requin, symbole de sagesse

Oeuvre de Brian Robinson représentant le Baidam (requin)

Crédit photo: Brian Robinson

Au sud, du côté des mers tropicales, le requin est parfois considéré comme une divinité. Dans les cultures autochtones des îles notamment, il est un symbole spirituel important. Par exemple, à Tahiti, il est associé à la sagesse et à Hawaii, à la protection (Aumakua).

Commentaires