Retour

10 histoires de survivants de l’extrême

Si l'homme est parfois voué à une mort tragique, il arrive aussi que certains échappent miraculeusement au ''destin'' ou à des circonstances qui semblaient pourtant bien fatidiques... Égarés en mer, en montagne ou encore rescapés d’écrasements d’avions, voici 10 histoires incroyables de survie dans des conditions extrêmes.

Le Vol 571, ou survivre grâce au cannibalisme

Passager du Vol 571 vol 571 Fuerza Aérea Uruguaya

Le vol 571 Fuerza Aérea Uruguaya ou le drame de la cordillère des Andes, est assurément une incroyable histoire de survie. Le 13 octobre 1972, l'écrasement de l'appareil cause d'emblée la mort de 12 des 45 passagers et membres de l’équipage. Dans les jours qui suivent, 17 succombent à leurs blessures. Apprenant avec une radio que les recherches ont été abandonnées, isolés et affamés à 3 600 m d'altitude dans des conditions climatiques difficiles, les derniers survivants se résignent à se nourrir des corps de leurs confrères morts, préservés par le froid. Deux des survivants parviendront à rejoindre la civilisation au terme d'un périple de dix jours, avisant les secours qui viendront en aide, plus de deux mois après l’accident, aux 16 survivants du vol 571.

Les trois pêcheurs à la dérive

Lucio Rendon, Salvador Ordonez et Jesus Eduardo Vivand

C’est en 2006 que cinq pêcheurs se retrouvent sur un chalutier en panne et partent à la dérive en pleine mer. Lucio Rendon, Salvador Ordonez et Jesus Eduardo Vivand ont survécu en récupérant l'eau de pluie et en mangeant quelques tortues, mais les deux autres compagnons se seraient laissés mourir, ne supportant pas l’idée de manger la chair crue et de boire du sang de tortue. Retrouvés près de 9 mois plus tard non loin des côtes australiennes, ils avaient parcouru près de 9000 km! Aux dires de certains, les 3 hommes auraient peut-être tué les 2 autres passagers pour se nourrir...

Les Robertson, la famille de naufragés

Les Robertson, naufragés

En 1972, la famille Robertson entreprend de faire le tour du monde en bateau. Cependant, le rêve vire vite un cauchemar, lorsqu'après 17 mois en mer, des orques percent la coque de leur navire, obligeant la famille à se réfugier sur un radeau pneumatique pendant 38 jours. Dougal Robertson, sa femme, leurs 3 enfants et un jeune étudiant qui les accompagne, partent ainsi à la dérive, vulnérables devant les tempêtes, les requins et sans nourriture. Ils survivent en se nourrissant de sang et de chair de tortue et en récupérant l'eau de pluie. Le 38e jour, un thonier japonais met enfin un terme à ce supplice.

Beck Weathers, miraculé de l’Everest

beck weathers miraculé de l'Everest

Beck Weathers a survécu à une expédition sur le mont Everest, qui s'est transformé en un épisode cauchemardesque pour plusieurs alpinistes en raison d'un blizzard. Après être resté inconscient et exposé durant 18 heures aux températures extrêmes, Weathers parvint à retrouver ses esprits et à rejoindre son campement. Il fut évacué par hélicoptère, mais sa survie dans ces conditions hostiles ne le laissa pas indemne. Il fut défiguré par le froid et perdit ses deux mains. Son histoire incroyable a d'ailleurs fait l’objet du film Into Thin Air.

Poon Lim, un épatant marin

poon lim

Ce jeune chinois de 25 ans était au mauvais endroit, au mauvais moment. Alors qu’il était steward sur un navire anglais et qu'il naviguait à Cap Town, en Afrique, son bateau fut torpillé par les nazis en novembre 1942. Pour sauver sa peau, Poon Lim se jette par-dessus bord avec un gilet de sauvetage. Seul survivant de l’attaque, il trouve, au bout de deux heures, un canot de sauvetage, avec à bord de l'eau et quelques biscuits. Survivant avec ces quelques denrées, un peu de pêche, quelques oiseaux marins et de l'eau de pluie, il est retrouvé seulement au bout de 133 jours par des pêcheurs...non loin du Brésil!

Juliane Koepcke, la femme de la jungle

juliane Koepcke

Le 24 décembre 1971, Juliane Koepcke alors âgée de 17 ans, voyage avec sa mère au Pérou afin de rejoindre son père à Pucallpa pour Noël. L’avion en partance de Lima ne se rendra cependant jamais à destination. Pris dans un violent orage, l’engin se disloque en plein vol et s’écrase au beau milieu de la jungle. Juliane, qui était bloquée dans son siège, est la seule survivante des 92 passagers et membres d’équipage. Elle devra marcher, malgré ses blessures, pendant neuf jours dans la forêt amazonienne pour finalement trouver un canoë, où elle attendra de l’aide. Koepcke a ainsi pu rejoindre son père et devenir une grande biologiste.

Baya Bakari, rescapée d’un avion-poubelle

Baya Bakari

Le 30 juin 2009, l'Airbus A310 de la compagnie Yemenia qui transportait entre autres Baya Bakari, une adolescente alors âgée de 14 ans, s'est abîmé dans l'océan Indien au large des Comores. Seule survivante de l’accident, la jeune fille raconte avoir passé de nombreuses heures dans l'eau à attendre les secours alors qu’elle entendait plusieurs personnes appeler à l'aide. Un pêcheur comorien l’aurait finalement sauvée au petit matin. Selon elle, d'autres vies auraient pu être sauvées. Le phénomène des avions-poubelles, ou ces appareils trop vieux qui sont toujours en circulation dans de petites compagnies aériennes, comme Yemenia, furent alors pointés du doigt.

Ricky Megee, le survivant de la brousse australienne

ricky megee

Ricky Megee a survécu 71 jours dans la brousse australienne après y avoir été laissé pour mort. Son calvaire aurait commencé après avoir pris un autostoppeur, qui l'aurait potentiellement drogué, puis abandonné. Après avoir erré pendant une dizaine de jours sans comprendre ce qui lui arrivait, son instinct de survie l’a amené à se nourrir des bestioles qui se trouvaient sur son passage afin de rester en vie; sauterelles, lézards, grenouilles et sangsues. Megee, fut heureusement retrouvé par des bergers, méconnaissable.

Aron Ralston, s’amputer d’un membre pour échapper au sort

Aron Ralston

Vous connaissez sans doute l’histoire d’Aron Ralston, qui a inspiré le film 127 heures. L’ingénieur et alpiniste de haut niveau est devenu célèbre en mai 2003, après s’être retrouvé coincé au fin fond d’un canyon pendant six jours et cinq nuits. Pour se sortir du pétrin, il dut amputer son avant-bras droit avec un canif, un acte à la fois effroyable et courageux. À défaut de pouvoir scier les os de son avant-bras, il parvint à les casser, puis à couper la peau et la chair autour de la fracture. Toutefois, une fois délivré de ce rocher, Aron dut entreprendre une pénible marche de cinq heures, tandis qu’il se vidait de son sang. Heureusement, il finit par croiser une famille de touristes néerlandais et par être transporté à l’hopital par hélicoptère.

Cecelia Cichan, ou la petite fille du fauteuil "magique"

Cecelia Cichan - vol Northwest Airlines 255

Le crash du vol Northwest Airlines 255, survenu en 1987 et qui causa la mort de 154 des 155 passagers, ainsi que celle de deux automobilistes, demeure une des plus grandes catastrophes aériennes de l'histoire des États-Unis. Cecelia Cichan, 4 ans à l'époque, est retrouvée dans son fauteuil, à quelques mètres des corps de ses parents et de son frère. La petite Cecelia survivra à ses blessures et à ce terrible accident, dont elle ne gardera aucun souvenir...

Commentaires

Quel type de contenu consultez-vous le plus fréquemment?

Rabais de la semaine