Retour

10 nouvelles espèces à découvrir

Des crabes vampires aux mini-dragons, de nouvelles espèces fascinantes sont découvertes chaque année. Tandis que certaines disparaissent, d’autres font en effet leur apparition ou sont finalement identifiées par les scientifiques. Voici 10 nouvelles espèces bien intrigantes, parmi des milliers, à découvrir.

L'Olinguito

olinguito

L’olinguito est une espèce rencontrée en Équateur et en Colombie, entre 1 500 et 2 750 mètres d'altitude dans le nord de la cordillère des Andes. Omnivore, il se nourrit toutefois principalement de fruits et parfois d'insectes et de nectar. Il demeure, la plupart du temps, dans les arbres et s'active surtout la nuit. Autre particularité, l’olinguito n'a qu'un petit à la fois!

Crevette-squelette (Caprella septentrionalis)

crevette squelette

Cette crevette aux airs de mante religieuse fantôme est pourtant bien un crustacé. S’accrochant au substrat des algues, à l’aide de ses pattes arrières, cette crevette de seulement quelques millimètres de long se nourrit surtout de zooplancton.

L’araignée roulante (Cebrennus rechenbergi)

araignée roulante

Cette araignée vivant dans les dunes de sable se transforme en véritable gymnaste face au danger. Pour doubler sa vitesse et mieux courir vers son attaquant, elle se déplace en faisant une sorte de roue, pour courir deux fois plus vite et ce, peu importe si elle se trouve en pente ou en montée. Cette espèce a même influencé la robotique biomimétique, et le développement d’un robot suivant la même stratégie.

L'escargot transparent (Zospeum tholussum)

escargot transparent

Les chercheurs ont fait la rencontre de ce minuscule escargot transparent dans une grotte en Croatie. Le zospeum tholussum mesure à peine 1 millimètre de long et vit à près de 1 000 mètres de profondeur. Vivant essentiellement dans des grottes et donc dans la noirceur, celui-ci ne produit pas de pigments, expliquant ainsi la transparence de sa coquille, qui laisse voir ses organes internes.

La grenouille qui pond des têtards (Limnonectes larvaepartus)

grenouille têtard

Cette grenouille asiatique est l'une des rares espèces d'amphibiens à pratiquer la fécondation interne et surtout la seule espèce connue d'amphibiens à donner naissance à des têtards. En effet, cette grenouille retrouvée en Indonésie ne pond pas des oeufs comme ses congénères, mais ''met bas'' les petits têtards directement.

La limace lumineuse (Phyllodesmium acanthorhinum)

limace lumineuse

Dotée de magnifiques couleurs - teintes bleues, rouges et or -, cette jolie limace vit dans les eaux chaudes et peu profondes. Mesurant entre 17 et 28 mm, elle se nourrit de micro-algues, qui lui apportent ses nutriments en opérant leur photosynthèse à l'intérieur d'elle.

Le Poisson-ballon bâtisseur (Torquigener albomaculosus)

poisson ballon

Pendant de nombreuses années, les chercheurs ont tenté d’expliquer l’origine de dessins géométriques aperçus au fond des mers pour enfin apprendre qu’il s’agissait des oeuvres de ce poisson. Le poisson-ballon bâtisseur attire les femelles en réalisant ces cercles avec ses nageoires et pouvant atteindre 2 mètres de diamètre, au centre desquels les futurs parents pourront protéger leurs œufs.

L'antechinus arktos

antenichus arktos

Des chercheurs australiens ont découvert deux nouvelles espèces d’antechinus, des marsupiaux à la sexualité étonnante. Ce petit marsupial a en effet un comportement de reproduction pour le moins… suicidaire. Au printemps et durant l’été, les mâles s’affrontent ou s’accouplent avec les femelles, jusqu'à ce que mort s'ensuive. Un comportement qui fascine la communauté scientifique.

Les mini-dragons

mini-dragon lézard

En avril dernier, des chercheurs ont fait la découverte de trois nouvelles espèces de lézards multicolores. Appelés "mini-dragons", ces reptiles sont présents dans les forêts tropicales andines. Plusieurs espèces différentes restent encore à être découvertes dans ce coin du monde...

Les crabes-vampires (Geosesarma dennerle et Geosesarma hagen)

crabe vampire

Sur l'île de Java, en Indonésie, deux nouvelles espèces de crabes ont été identifiées. Surnommé "crabe vampire’’ en référence à ses yeux jaunes, ce sont toutefois surtout ses pinces de couleurs vives qui lui valent d’être très convoité par les aquariums.

Commentaires

Quel type de contenu consultez-vous le plus fréquemment?

Rabais de la semaine