Retour

Elle meurt pour sauver un ami : son souhait est exaucé

Une photo de Rebecca Townsend publiée sur Instagram.

Il y a quelques années, dans le cadre d’un travail à l’école, Rebecca Townsend avait écrit une liste de souhaits. Il n’y avait que trois souhaits sur sa liste : aller en Espagne, embrasser sous la pluie et sauver une vie.

Tous les souhaits de Rebecca se sont réalisés. La jeune Américaine a voyagé en Espagne avec sa famille, elle a embrassé son copain sous la pluie et elle a sauvé la vie d’un ami. En y laissant la sienne.

Rebecca TownsendFraîchement diplômée du collège, Rebecca, 17 ans, s’apprêtait à entrer à l’université cet automne.

Le 2 juillet dernier, elle est allée regarder des feux d’artifice avec des amis. Sur le chemin du retour, elle et son ami Benjamin Arne ont été frappés par une voiture conduite par une femme de 23 ans. Benjamin a survécu, mais Rebecca, non.

Une fois sorti de l’hôpital, Benjamin est allé visiter la famille de Rebecca. Il leur a dit qu’elle lui avait sauvé la vie en le poussant. « Ce dont je me souviens, a-t-il dit, c’est Rebecca qui me pousse et me dit de me dépêcher ».

La lettre de Rebecca à elle-même

Après la mort de Rebecca, ses soeurs ont trouvé dans sa chambre une lettre qu’elle s’était écrite à elle-même, il y a quelques années dans le cadre d’un travail scolaire. C’est dans cette lettre que se trouvait la liste de souhaits. 

Les trois souhaits de Rebecca Townsend

Les trois souhaits de Rebecca à elle-même : embrasser sous la pluie, s'envoler vers l'Espagne et sauver une vie (pas trop effrayant tout de même).

C’est ainsi que sa famille a compris qu’en sauvant la vie de Benjamin, Rebecca avait exaucé son dernier souhait.

Comme quoi, il faut toujours faire attention à ce que l'on souhaite...

Remembering Rebecca

En sa mémoire, les soeurs de Rebecca ont créé une page Facebook, Remembering Rebecca.

Sur cette page, elles expliquent que la jeune fille, qu’elles décrivent comme aimante, dévouée et chaleureuse, était passionnée par le travail caritatif et communautaire et qu’elle tentait constamment d’améliorer la vie des autres. 

La page Facebook a été créée pour que les gens puissent partager un souvenir de Rebecca ou témoigner de leur façon de garder vivant son souvenir avec des gestes de gentillesse envers autrui. Que ce soit en payant un repas, en faisant du bénévolat ou en donnant à une cause, nous avons tous la possibilité de redonner chaque jour, juste comme Rebecca tentait de le faire. 

La page Facebook est un franc succès et une inspiration pour de nombreux internautes qui n’hésitent pas à y partager leurs bonnes actions.

Selon une cousine de Rebecca, ce que sa famille veut que les gens retiennent de sa mort est l’importance de toujours démontrer notre amour aux autres.

La seule bonne chose qui ressort de cette histoire, écrit-elle, et vraiment la partie la plus importante, c’est que Rebecca était pleine d’amour, et nous avons tellement d’occasions de démontrer cet amour.

On peut espérer que ce n'était pas trop effrayant tout de même, à la fin, comme Rebecca l'avait souhaitée.

(Source)

 

Commentaires