Retour

Le corps d’un bébé retrouvé dans le cercueil d’un évêque

Des scientifiques ont fait une découverte bien étrange, celle du corps d’un bébé dans le cercueil de l'évêque luthérien Peder Winstrup (1605-1679). C’est alors qu’ils voulaient étudier l’un des cadavres les mieux conservés d’Europe, celui de Monseigneur Winstrup, que des scientifiques de l’université de Lund, en Suède, ont découvert un fœtus humain sous les pieds de l'homme.

C’est en observant la momie au scanner que les chercheurs ont aperçu le petit squelette, enfoui dans les herbes.'' L’une de nos principales découvertes a été que Mgr Winstrup n’est pas seul dans son cercueil. Il a un compagnon, un petit enfant, un fœtus humain âgé de 5 à 6 mois, qui a été délibérément caché sous ses pieds, au fond du cercueil. Il n’est donc pas impossible qu’il existe un lien entre les deux '', racontait Per Karsten, directeur du musée d’histoire de l’université, au Guardian.

Il est plus probable que le corps de ce bébé ait été caché par un employé de l'évêque lors de l'organisation des funérailles ", ajoute le directeur dans un communiqué. Des analyses ADN devraient nous renseigner davantage sur le lien entre l'enfant et l'évêque, notamment à savoir s'il s'agit de l'enfant légitime de Winstrup. D’ici là, les chercheurs croient que le fœtus serait issu d'une fausse-couche.

Mort à l'âge de 74 ans, Peder Winstrup était également un scientifique, un architecte et un homme de lettres. L’air et les plantes à l'intérieur auraient permis une momification naturelle réussie.

Si les momies vous intéressent, parcourez la découverte entourant le mystère des momies d’animaux d’Égypte.

Commentaires