Retour

Aller chez le dentiste ne date pas d’hier, mais du paléolithique

Une dent datant d’il y a 14 000 années nous apprend que les premières formes de dentisterie remontent à la nuit des temps. Si on sait que des soins dentaires étaient donnés au temps des hommes préhistoriques, le métier de dentiste est en effet encore plus vieux qu’on ne le croyait. 

Les chercheurs expliquent que la molaire en question, découverte avec un squelette en Italie en 1988, aurait subi une intervention à l'aide d'un silex, afin de soigner une infection causée par une carie. Il s’agirait des traces du plus vieux traitement dentaire à ce jour, de 5 000 ans de plus que la plus que la découverte précédente, nous ramenant aussi loin que le paléolithique supérieur. Le paléanthropologue italien Stefano Benazzi souligne au journal Le Monde que la découverte "suggère que les hommes du paléolithique supérieur étaient conscients des dommages dus aux infections dentaires et de la nécessité de les traiter".

L’homme aurait été âgé de 25 ans au moment de cette opération rudimentaire. Cette découverte permet également d’en apprendre davantage sur les habitudes alimentaires des hommes de l’époque.

On est loin d’avoir fini d’en apprendre sur nos ancêtres, d’ailleurs saviez-vous que l’homme de Néandertal aurait disparu 10 000 plus tôt qu’on ne le croyait? 

Commentaires

Quel type de contenu consultez-vous le plus fréquemment?

Rabais de la semaine