Retour

Il poursuit des cyclistes pour filmer leurs infractions

On va mettre quelque chose au clair en partant. Je suis un cycliste qui respecte le code de la route et je déteste ceux qui ne le font pas. Je roule dans le sens des voitures, sur le côté droit de la route, je fais mes arrêts obligatoires et traverse aux feux verts. Je ne roule pas sur les trottoirs ni ne parle au cellulaire, pas plus que je porte d'écouteurs sur les oreilles.

Est-ce que je fais par contre parfois tout le contraire de tout cela? Absolument. Pour des raisons de sécurité ou de commodité, entre autres. Il est quatre heures du matin, j't'encore sur le chemin? Si le feu est rouge et qu'il n'y a aucune voiture à perte de vue, c'est sûr que je vais passer. Est-ce que je vais rouler à contresens dans un sens unique pour rentrer chez moi? Ben oui, voyons, je ferai pas le tour du bloc, surtout si j'habite près du coin de la rue! Est-ce que je vais mettre mon pied par terre à chaque arrêt que je rencontre? C'est sûr que non. Avec des souliers de vélo, ça me prendrait 10 secondes pour repartir à chaque stop. Je m'imagine l'impatience de certains automobilistes qui attendraient que je reparte en tentant de cliper mes cales avant de démarrer : "Tasse-toué de d'dans rue!", me crieraient-ils en me frôlant de leur tôle pour me laisser savoir que je les empêche d'arriver au prochain feu 5 secondes plus tôt.

Daniel Beaulieu, lui, n'aime pas les cyclistes qui ne font pas leurs arrêts. Et il ne se gêne pas pour le crier au monde entier. Dans ce clip mis en ligne sur son compte Facebook hier, on peut l'entendre s'insurger, en manipulant sa caméra dangereusement, que c'est donc lui le cave parce que les autres ne respectent pas la loi.

INJUSTICE!

Petite question, vite de même. Monsieur Beaulieu respecte-t-il lui-même le code de la sécurité routière à la lettre? Immobilise-t-il son véhicule complètement quand il arrive à un arrêt obligatoire? N'a-t-il jamais roulé à 40 km/h dans une zone de 30, 65 dans une zone de 50 ou 120 km/h sur une autoroute? N'a-t-il jamais franchi une ligne jaune alors que c'était interdit, fait un demi-tour illégal, jeté un oeil à un texto qui entrait ou utilisé son téléphone en conduisant?

Au Québec, on aime beaucoup regarder la pédale dans l'oeil du voisin tout en omettant de voir le moteur turbo dans le sien. Faudrait peut-être examiner nos propres agissements avant de condamner les gestes d'autrui et crier à l'injustice.

 
 

Via La Clique du Plateau

Commentaires