Retour

Votre nom pourrait avoir une influence sur votre promotion

Homme jetant un document à la poubelle

Notre nom et prénom influencent non seulement notre personnalité et estime de soi, il pourrait aussi fortement influencer notre performance scolaire et la carrière. Plusieurs études le démontrent, le nom peut influer sur le choix de carrière, et même sur le salaire...

Le prénom : un pouvoir marketing

Certains prénoms semblent en effet plus appréciés que d’autres et peuvent être associés, consciemment ou inconsciemment, au succès. Autrement dit, le prénom possède un genre de pouvoir ''marketing''.

Pensons par exemple à Norma Jeane Baker, que vous connaissez sans doute sous le nom de Marilyn Monroe; nom plus ''vendeur'' et le prénom féminin américain le plus populaire à l'époque. « Il semblerait que certaines caractéristiques sonores de nos prénoms conduisent à produire un effet sur les évaluations de l’attrait physique de la personne », explique Nicolas Guéguen dans son livre Psychologie des prénoms.

Toutefois, si un nom peut ''séduire'', il peut aussi faire l'inverse. En France notamment, les personnes nommées Florian, Sophie ou Charlotte, ont plus de chances d’avoir du succès dans leur carrière que les Kevin, Jason ou Mandy, associés, consciemment ou non, à la culture populaire américaine.

Le nom sur les bancs d'école

Une étude intitulée Name Stereotypes and Teachers’Expectations, publiée dans The Journal of Educational Psychology, démontre aussi que cette discrimination s’opère dès les bancs d’école. Les enfants seraient en effet jugés différemment selon la manière dont leur prénom est perçu par leurs enseignants. Une expérience a démontré que le même travail de rédaction d’un élève était en effet évalué différemment selon le prénom figurant la copie.

Les enfants aux noms plus ''classiques'' (Sophie, Charlotte) étaient également moins confrontés à des préjugés négatifs, voire même des punitions, que ceux aux prénoms plus distinctifs ou populaires (Kevin, Cindy). Des distinctions qui peuvent évidemment avoir une répercussion sur les performances scolaires - et le reste de leurs vies.  

L'orthographe du prénom et l'embauche

L’orthographe du prénom a également une influence, notamment dans les entretiens d’embauche pour des postes demandant plus de qualifications. Selon les chercheurs, les milieux plus riches auraient tendance à opter davantage pour les versions classiques des prénoms et inversement pour les milieux plus pauvres. Résultat : les noms usant de l'orthographe traditionnelle serait mieux perçus pour des postes importants. 

Les noms et les occupations

Une étude allemande indiquait également que les personnes aux noms à consonance noble, comme Kaiser (empereur), König (roi), et Fürst (prince), occupent plus souvent des postes de gestionnaires, que ceux possédant des noms référant à des occupations quotidiennes courantes comme Bauer (agriculteur), et Becker / Bäcker (pâtissier). Faut-il songer à mettre son nom seulement à la fin du CV ou encore à rester anonyme? Peut-être bien...

Commentaires