Retour

Le gras est maintenant considéré comme une "saveur"

Des scientifiques ont identifié une sixième saveur, celle du gras! Baptisé plus exactement oleogustus, du latin oleo, huileux et gustus pour goût, le gras n’est donc plus qu’une simple texture, mais bien un goût, au même titre que le sucré, l'acide, l'amer, le salé et l'umami

Selon l'étude menée par des chercheurs américains, notre palais sait en effet identifier les acides gras. Les scientifiques sont parvenus à cette conclusionen analysant des données, provenant d'un millier de participants, sur la biologie moléculaire du gras ainsi qu'en demandant à une centaine de participants de classer le goût des graisses par rapport à d'autres saveurs. Résultat, celui-ci aurait un goût unique - pas nécessairement agréable, voire même plutôt déplaisant - mais tout de même un goût en soit.

«Le goût de ces acides gras lui-même n'est pas plaisant et quand leur concentration est élevée dans des aliments, il y a un phénomène de rejet par la personne qui les consomme comme si la nourriture était rance», indique le professeur Richard Mattes, professeur de science de la nutrition et principal auteur de ces travaux. 

Cette recherche pourrait notamment aider l'industrie agroalimentaire à concevoir des substituts imitant la texture du gras. Rien de surprenant, puisqu'après tout, on crée déjà de la viande en laboratoire

 

Plus d'articles

Commentaires

Quel type de contenu consultez-vous le plus fréquemment?

Rabais de la semaine