Retour

Une pilule qui pourrait remplacer le sport? C'est possible!

Pilules

Dire au revoir au gym et ingérer une pilule qui reproduit tous les bienfaits du sport, voilà un fantasme qui pourrait bien devenir réalité, si l’on en croit une récente étude.

Si l’exercice est en effet essentiel au maintien d’une bonne santé, il n’est pas toujours facile de l'intégrer à sa routine, surtout si notre état de santé ne le permet pas. C’est pourquoi des scientifiques des universités de Copenhague et de Sydney cherchent actuellement à mettre au point une pilule capable de reproduire tous ses bienfaits.

Toutefois, pour encapsuler le "sport" et ses effets positifs, il faut d'abord pouvoir les identifier clairement. "On sait depuis longtemps que beaucoup de signaux sont induits par l'exercice, mais nous sommes les premiers à les avoir cartographiés dans toute leur complexité", explique le docteur Nolan Hoffman, auteur de l'étude et chercheur associé à la School of Molecular Bioscience, à l'université de Sydney.

Pour ce faire, les chercheurs ont observé les réactions du corps humain de quatre personnes, après une courte séance d’exercice physique. Prélevant des tissus et identifiant les changements survenant dans les muscles après l'exercice, en particulier sur les tissus musculaires squelettiques, les chercheurs ont pu répertorier 1000 réactions. Après avoir identifié les principaux changements biologiques, ces chercheurs s'appliquent maintenant à reproduire ces nombreux effets bénéfiques dans un médicament sans risque pour la santé.

Évidemment, si le produit peut interpeller toute la population, le traitement visera d’abord les gens dont les capacités à s'exercer sont limitées, comme les personnes âgées, les personnes souffrant d’obésité, de diabète de type 2 ou encore présentant des problèmes cardiovasculaires.

Avant de se réjouir, il faudra toutefois encore patienter. En effet, si cette cartographie des effets métaboliques a pris trois ans, les chercheurs estiment qu'ils en ont encore pour 10 ans avant de parvenir à cette pilule capable de remplacer l’exercice. D'ici là, rappelons qu'il est recommandé de faire au moins 150 minutes d’activité physique par semaine et qu'un mode de vie sédentaire peut avoir de graves répercussions sur la santé. 

En parlant d'exercices, voyez comment rester assis peut être dangereux pour le foie.

 

Plus d'articles

Commentaires