Retour

Piqûres de moustiques: blâmez votre génétique!

D’après une étude de l’Ecole de médicine tropicale et d’hygiène de Londres, les moustiques seraient plus attirés vers certaines personnes en raison de leur génétique. La recherche indique en effet que les gènes seraient en cause dans plus de 85 % des cas de piqûres de moustiques.

Étudiant le phénomène sur des jumeaux identiques et non identiques, les chercheurs ont pu constaté que les insectes piquaient certaines personnes plutôt que d’autres: Les jumeaux identiques attiraient les moustiques de façon relativement semblable, tandis qu’un des deux jumeaux non identiques, attirait plus souvent les insectes. L’explication selon le Dr. Logan, en charge de la recherche, est que certains d’entre nous produisent naturellement des odeurs repoussant les moustiques. 

À terme, cette découverte pourrait donc permettre de développer de nouveaux traitements pour se protéger des maladies, telles que le paludisme, transmises par des piqûres de moustiques et de parasites.

Commentaires

Quel type de contenu consultez-vous le plus fréquemment?

Rabais de la semaine