Retour

Un spermatozoïde vieux de 50 millions d’années découvert

Fossile du spermatozoïde vieux de 50 millions d'années, ayant sans doute appartenu à la famille des clitellates.

Une équipe de chercheurs a découvert un spermatozoïde vieux de 50 millions d'années sur l'île Seymour, en Antarctique, soit le plus vieux fossile de spermatozoïde animal jamais découvert. C’est en cherchant des ossements et fossiles de petits mammifères, que l'équipe du paléobiologiste suédois Thomas Mörs, en ont fait la découverte.

Suite à leurs observations, les scientifiques croient qu’il s’agirait d’un spermatozoïde ayant appartenu à une espèce de la famille des annélides, sans doute des clitellates (vers de terre, sangsue). Ils sont parvenus à cette conclusion à cause du cocon dans lequel se trouvait le spécimen, une enveloppe semblable à celle produite par les clitellates pour y déposer leurs œufs.

D’autres analyses semblent également confirmer qu’il s’agirait bien de cellules reproductrices mâles venant de clitellates, mais d’autres chercheurs s’étonnent que cette espèce puisse avoir évoluée en Antarctique il y a 50 millions d’années. D’autres études devraient être menées afin d'en savoir davantage sur cette découverte. 

Si le sujet vous intéresse, découvrez une autre histoire étonnante de fossile retrouvé accidentellement.

 

Commentaires