Retour

Pourra-t-on un jour ''télécharger'' notre esprit?

Sera-t-il un jour possible de numériser nos rêves, nos souvenirs, nos pensées, ou autrement dit, notre conscience? La réponse est oui. Cette faculté qui nous permet de percevoir, de ressentir, de nous souvenir, bref, d’être conscient de notre existence, est assurément complexe, mais cela n’empêche pas les chercheurs de tenter de la ''copier''.

Pourtant, la conscience ne vit pas dans un endroit particulier de notre cerveau. Elle découlerait plutôt de l’interaction de milliards de neurones. Cependant, en stimulant le cerveau électriquement, il est possible de faire ressurgir certains souvenirs chez un individu et donc d’identifier quels neurones sont actifs lorsqu’il pense à cet événement. S’il serait donc possible de reproduire certaines ''interactions'', il faut savoir que le nombre de neurones chez l’homme s’élève autour de 100 milliards, sans parler du nombre de synapses, qui mettent les neurones  en relation.

L’ensemble de ces connections, appelé connectome, est donc l’équivalent d’une véritable galaxie. Cela ne décourage pourtant pas certains scientifiques, comme Kenneth Hayworth, de penser que notre cerveau et sa conscience peuvent être immortalisés. Pour ce dernier, il serait possible, avec des ordinateurs suffisamment puissants, de simuler, voire de ''sauvegarder'', un cerveau au complet à partir de ce connectome. L'opération nécessiterait toutefois de ''figer'' l’activité du cerveau, alors qu’il est encore en très bon état. Ironiquement donc, pour tester le ‘’Mind uploading’’ et immortaliser sa conscience, Hayworth planifie se suicider, afin de ‘’copier’’ son cerveau alors qu’il est encore jeune... Un projet qui souhaite la bienvenue à l'ère post-humaine.

Commentaires