Retour

Plus vous utilisez votre téléphone intelligent, plus vous êtes déprimé

Téléphone intelligent

Votre téléphone intelligent peut possiblement vous indiquer si vous êtes dépressif. Publiée dans le Journal of Medical Internet Research, une étude menée par des chercheurs de la Northwestern University indique qu’il serait possible de déceler une dépression chez un individu en se fiant sur l’usage qu’elle fait de son téléphone.

Pour ce faire, les chercheurs ont observé des personnes, âgées en moyenne de 29 ans, et l’usage qu’elles faisaient de leurs appareils, à l’aide de données GPS et d’une application mobile. Ces personnes ont ensuite répondu à un questionnaire évaluant leurs tendances à la dépression, L’étude a mené à la conclusion que ceux qui utilisaient davantage leur téléphone, étaient aussi souvent plus ''tristes''.

Les sujets les plus déprimés passaient environ 68 minutes par jour sur leur téléphone et les plus ''heureux'', 17 minutes au plus, par jour. Les chercheurs ont également noté, dans le cadre de cette recherche, que les personnes les plus déprimées bougeaient moins : "Les gens qui ont tendance à rester plus de temps dans seulement un ou deux endroits, par exemple à la maison puis au travail pour revenir ensuite à la maison, contrairement à celles dont les mouvements sont beaucoup plus importants, sont plus susceptibles d’avoir des scores élevés de dépression", précise le chercheur David Mohr.

Rappelons que l’étude se base sur un échantillon de moins de 50 participants, d’autres études devront donc être mises sur pied pour corroborer ces résultats. Toutefois, une autre étude, parue il y a quelques années, démontrait des résultats semblables, mais par rapport au temps alloué et à son comportement en ligne. 

Plus d'articles

Commentaires