Un funambule de 26 ans vient de fracasser un record de traversée de canyon sur une corde sans attaches de sécurité. L’exploit, à couper le souffle, a bien failli être son dernier.

Le 2 août dernier, Spencer Seabrooke a marché sur une corde longue de 64 mètres (210 pieds) suspendue à 300 mètres (1000 pieds!) au-dessus d’un canyon, en Colombie-Britannique. 

Dès le début de sa traversée, le jeune homme perd l’équilibre et se rattrape non pas une, mais deux fois. À la deuxième chute, il se relève en criant, comme s’il voulait chasser tout ce qui l'empêcherait de se concentrer, ce qu’il continuera de faire tout au long de sa traversée.

Il n’y a pas de cordes de sécurité du tout, alors si je n’avais pas attrapé la corde ces deux fois-là, je serais devenu de la purée de pommes de terre après une chute de sept secondes, a-t-il déclaré après sa traversée. 

Le jeune Canadien a ainsi battu par sept mètres le record précédent, détenu par un Californien qui a traversé une corde de 57 mètres au-dessus d’un gouffre de 91 mètres en 2011.

Une question de mental

Quand tu es sur le fil, c’est tellement terrifiant et prenant que ton corps ne te laisserait pas le faire à moins que tu ne sois prêt. C’est mental à 100 %, a expliqué le casse-cou funambule canadien.

Le réalisateur qui a filmé la traversée à l’aide d’un drone a pour sa part déclaré avoir vécu l’expérience la plus angoissante de sa vie alors qu’il devait diriger le drone tout en regardant Seabrooke marcher à près de 300 mètres du sol. 

Je le crois sans peine. Imaginez ce qu'a dû ressentir le funambule, lui.

Autant les exploits de ce genre nous laissent bouche bée, autant on ne peut que souhaiter à ces jeunes hommes de savoir quand prendre leur retraite.

À pratiquer entre deux arbres avant de tenter d’imiter, par contre.

 

(source)

 

 

 

 

Commentaires