Retour

Signe chinois: la personnalité du Sanglier

La brève histoire de l’astrologie chinoise

Le Bouddha, à une époque très lointaine, aurait invité plusieurs animaux à lui rendre hommage et seulement 12 se sont présentés.

D’abord, ce fut le Rat, le Buffle (le Bœuf, si vous préférez), le Tigre, le Lièvre (le Chat ou le Lapin, si vous préférez), le Dragon, le Serpent, le Cheval, la Chèvre (le Mouton, si vous préférez), le Singe, le Coq, le Chien et le Sanglier (le Cochon, si vous préférez).

La personnalité du signe chinois Sanglier

Le natif du Sanglier déteste la discorde et la chicane ou les frictions. Si vous voulez le faire fuir, montrez-vous agressif et intolérant. Il pardonne trop facilement… là est sa blessure !

Ce faisant, il attire des profiteurs et des abuseurs en tout genre. Sa cote de popularité est enviable et son réseau social l’est tout autant. Ce travailleur infatigable, fiable, intègre et consciencieux ne peut que briller dans le domaine du travail, des affaires, des arts et de la politique. Naïf et crédule, le Sanglier attire bien plus de rejet que d’amour véritable dans sa vie. Mais lorsqu’il prend conscience de cela, il fait un 180 degrés et il peut alors mieux s’affirmer et se faire respecter. Ce bon vivant dépense plus qu’il n’économise et les fins de mois arrivent trop vite pour lui.

Son dévouement pour la famille, ses enfants et son partenaire de vie est légendaire ! Parmi ses défauts, il y a l’anxiété chronique, son côté secret, l’hypocrisie, la gourmandise. 

Découvrez la personnalité des autres signes chinois: