Retour

COVID-19 : Le point de vue de Ginette Blais, notre astrologue.

Ginette Blais covid-19

Le 11 mars 2020, selon l’OMS, l’épidémie de COVID-19 est devenue une pandémie. J’ai utilisé cette date pour faire le montage de la carte du ciel de ce virus. Chiron, du point de vue de l’astronomie, se promenait alors dans la constellation du Sagittaire et rejoignait les trois puissances planétaires que sont : Jupiter, Saturne et Pluton. Ces placements planétaires annonçaient déjà que ce virus devait faire lever la COURBE de la conscience sociale à un niveau jamais atteint.

Pour tout lire sur la covid-19, c’est ici.

L’interprétation astrologique pour les gens en général 

Les gens nous décevront par leur manque de hauteur et d’envergure, notamment dans l’univers social. Toutefois, l’effet miroir de cette critique projetée sur « ces gens » obligera les « critiqueurs » à regarder leurs propres excès (il me vient l’image de la saga des fameux rouleaux de papier de toilette). Un événement important amènera les gens à VOIR leur incapacité à habiter leur propre espace intérieur (que ce soit la maison ou soi-même, et je pense que le COVID-19 a bien joué ce rôle). De plus, les personnes ne pourront plus travailler ou voyager dans le monde. Une prise de conscience sur « le travail à l’extérieur » pour distraire une solitude ou un ennui agitera bien des gens. La privation de la liberté sera assez mal vécue par certains signes du zodiaque. 

Les personnes qui n’osaient pas quitter leur emploi ou qui n’arrivaient pas à laisser-aller leur entreprise par souci des autres : fournisseurs, distributeurs, associés, employés, clients, etc. : pourront utiliser ce tournant de destin (que j’ose nommer « COVID-19 ») pour mettre en place une nouvelle stratégie de vie.

Un confinement obligatoire ralentira cette course effrénée et épuisante contre la montre que les gens menaient depuis des années. (De mon point de vue d’astrologue, ledit confinement nous offre l’excuse parfaite pour rebâtir notre vie, s’il y a lieu, bien sûr. À bien y penser, nous n’avons plus à nous sentir coupables ou redevables de passer à autre chose). Revenons aux prévisions : faute de pouvoir mettre en place un changement de vie, ils s’imposaient des obligations avec les meilleures intentions du monde : pourvoir au bien-être de leur famille, gagner leur vie décemment (ce qui n’implique pas toujours l’élément passion ou d’aimer son travail). Les compteurs seront remis à zéro. Ils pourront surtout s’offrir le luxe d’observer de plus près, loin de la folie des mille et une choses à faire dans une seule et même journée, la possibilité de se déposer enfin !

« Les crises, les bouleversements et la maladie ne surgissent pas par hasard. Ils nous servent d’indicateurs pour rectifier une trajectoire, explorer de nouvelles orientations, expérimenter un autre chemin de vie ».- Carl Gustav Jung, psychanalyste.

 

L’interprétation pour les entreprises

Les entreprises s’organiseront pour durer dans tout ce chaos organisationnel. En fait, plus elles se retrouveront au creux de la vague et dans la tourmente, plus elles utiliseront cette énergie pour ressurgir encore plus fortes, et au moment où on les attendra le moins.  

Finalement, le gouvernement, représenté par Saturne, fait référence aux ressources financières proposées dernièrement et qui allègent le fardeau fiscal et financier.

Votre conseil astrologique : les murs derrière lesquels votre vie se jouera, et qui vont devenir un lieu de travail d’où seront débattues des questions engageant l’entreprise, ne doivent pas être considérés comme une prison, mais, plutôt, comme un lieu de création et de survie.

Astrologiquement vôtre,

Ginette Blais

 

Canal Vie

    

       

           

Les plus récents