Retour

Pourquoi la pandémie pousse-t-elle les gens vers l’astrologie?

lecture des cartes de tarot sur une table avec des chandelles

Certains aiment consulter leur horoscope quotidiennement. D’autres se tournent vers l’analyse de leur carte du ciel pour une vue d’ensemble plus complète. Puis, il y a les éternels sceptiques qui préfèrent bouder tout ça. Eh bien, la COVID-19 aura réussi à faire converger un grand nombre de personnes vers le même centre d’intérêt : l’astrologie!

Depuis l’apparition de ce nouveau coronavirus et de sa propagation à travers le monde, l’humanité a l’impression qu’un nuage d’incertitude, de panique et d’angoisse plane sur elle… Et c’est normal. Tout le monde a dû faire face, du jour au lendemain, à l’inconnu, à cette menace sur la santé et l’économie. En quête de réconfort et de réponses pouvant bien expliquer le comment du pourquoi, de nombreuses personnes ont décidé de se tourner vers une source que certains jugent assez surprenante : l’astrologie.

Par exemple, aux États-Unis, des astrologues ont révélé avoir vu un engouement tel que leurs revenus ont fait un bond à la hausse de 25%, en ces temps de pandémie! Sans nécessairement entrer dans les détails financiers de cet impact, il est intéressant de découvrir et de comprendre pourquoi les gens se tournent vers l’astrologie en ce moment…

Notre astrologue Ginette Blais nous explique pourquoi la pandémie actuelle pousse les gens vers l’astrologie.

Ginette Blais nous explique

On a demandé à notre chère astrologue, ce qu’elle pensait, pour sa part, de cet engouement envers l’astrologie en pleine pandémie. On peut en ressortir deux gros points importants :

1. Une demande croissante

« Il y a énormément de personnes qui m’ont contacté via Messenger. Sur ma page Facebook, également. Parfois des élans de tristesse du type : “je ne comprends plus rien, peux-tu m’expliquer ce qui arrive dans le ciel?”. J’ai eu davantage de messages de ce genre que d’habitude. J’ai ressenti également des angoisses très puissantes, des personnes très angoissées. On est dans une grande période de quête de sens. Appelons ça ainsi. La pandémie entraîne une quête de sens et un besoin universel de réconfort. »

2. De grandes questions

« Les gens veulent savoir quand et comment fonctionnera le déconfinement, si l’économie va bien aller, etc. Ça ouvre un spectre assez large. Quand la personne entre dans quelque chose de plus personnel, en lien direct avec son travail par exemple, je réalise que l’inquiétude vient de là. Ainsi, grâce à la journée et à l’heure de naissance de cette personne, avec la numérologie, je peux donner quelques réponses. C’est certain que c’est rapide; je ne suis pas en train de faire la carte du ciel de tout le monde, mais c’est gratuit aussi! Par contre, je ne peux pas répondre à 185 000 personnes non plus! Si la même question revient souvent, je vais faire une vidéo sur Facebook pour donner des points importants auxquels les gens peuvent se référer. Personnellement, je considère qu’en cette période de pandémie, où tout le monde est en souffrance, c’est la moindre des choses de mettre son don au service. Là, le don, c’est de donner! ».

 

Psitt: nous avons des horoscopes tous les jours, tous les mois et durant toute l'année, une gracieuseté de notre astrologue Ginette Blais!

 

(source : lapresse.ca)