Party de bureau, comment faire ça en pro?

Party de bureau, comment faire ça en pro?

La période des partys de bureau est de retour. Cette soirée s’avère un pur bonheur pour certains, alors que pour d’autres, elle constitue une source de stress. Comment s’habille-t-on? Mais surtout, comment doit-on agir? D’autres ne se posent aucune question… mais peut-être devraient-ils?

De quelle façon s’habille-t-on?

La sempiternelle question, comment je m’habille?! Eh bien, la réponse se trouve souvent en fonction du lieu où se tiendra le rassemblement. Au resto du coin ou dans une salle de réception? Dans tous les cas, à moins qu’une tenue soit spécifiée lors de l’invitation, vous pouvez y aller en fonction de vos goûts, tout en prenant en considération qu’il s’agit d’une rencontre entre employés et patrons. Par respect pour ceux qui nous convient à ces festivités, on soigne notre habillement, bien sûr, sans tomber dans les excès pour autant. On peut s’éclater dans nos vêtements, si cela correspond à notre personnalité, en évitant les décolletés trop prononcés. On ne sait jamais aux côtés de qui on passera la soirée!

Une attitude irréprochable!

On le nomme « party de bureau », mais ce n’est pas comme n’importe quel autre party... Car, il peut y avoir des répercussions à cette soirée. On se garde donc une petite gêne!

On profite de ce moment pour faire ressortir notre côté naturel et découvrir nos collègues et patrons sous un autre jour. On échange avec ceux que l’on croise peu ou avec ceux qui sont présents dans notre quotidien, mais avec qui on n’a jamais le temps de discuter. Toutefois, on n’oublie jamais que le lendemain, tout ce beau monde reprendra le chemin du boulot. On se permet donc toutes les discussions possibles, mais on s’abstient à tout prix de critiquer son employeur. Ce n’est pas le moment ni la place pour souligner tous les irritants de l’année. Évidemment, il est toujours possible de parler de certaines problématiques, faire des suggestions, tout ce qui peut engendrer du positif, mais on laisse tomber les critiques acerbes qui peuvent dégénérer. Même chose pour les aveux soudains, parfois trop intenses, ou les discussions qui s’enveniment.

On ne veut pas se réveiller avec des regrets.

Au même titre que l’on doit assumer nos paroles, il en va de même pour nos gestes. On s’amuse, on chante, on danse… mais on évite les danses un peu trop langoureuses avec les collègues. Rappelez-vous qu’ils seront peut-être assis en face de vous lors de votre prochaine réunion.

Prendre un verre, sans pour autant boire toute la bouteille!

Ces rencontres sont souvent joyeusement arrosées. Prendre un verre dans le temps des fêtes, c’est agréable; en prendre plusieurs, ça peut devenir dangereux. Bref, il faut en tout temps garder le contrôle. On se souvient que notre patron est là, pas très loin. On s’amuse, oui, mais on ne fait pas d’excès dans nos consommations. Sinon, c’est notre attitude, comme on en parlait plus tôt, qui en prend un coup!

Un joint avec nos collègues?

Bon, la drogue… maintenant que le cannabis est légal, fumer un joint équivaudrait à boire un verre de vin. Pourtant, dans le regard des autres, ce n’est pas toujours, voire rarement, le cas. Et, à la grande différence du verre de vin, peut-être ne savez-vous pas quels en seront les effets sur vous. Si vous fumez déjà régulièrement, c’est une chose, mais pour ceux qui ont fumé leur dernier joint à la fin de leur adolescence, choisissez une autre soirée pour réessayer. Si la curiosité vous tiraille, faites-le dans le confort de votre demeure, mais pas à votre party de bureau!

Pas de signe d’ennui s’il vous plait!

Pour certains, le party de bureau constitue une obligation. Ça ne devrait jamais l’être. Si vous n’en avez pas envie, n’y allez pas. Si malgré tout, vous devez vous y rendre, tentez d’y trouver un intérêt. Si vous passez toutes vos journées durant l’année au sein d’une entreprise, vous devez avoir un certain attachement à ce lieu et à ces gens?  

Ne passez surtout pas la soirée à regarder votre montre ou votre téléphone, vous perdez alors l’essentiel. On n’a pas toujours des affinités avec nos voisins de bureau et nos collègues, mais on partage la même réalité en grande partie. S’ils sont ennuyants, vous l’êtes peut-être aussi?! Essayez d’utiliser ce moment pour en apprendre davantage sur ceux qui vous entourent. Ne soyez pas blasé par ces festivités. Ces rencontres incitent tout un chacun à sortir de son carcan. Vous ne savez pas ce que vous pouvez y trouver et y gagner!

C’est le moment pour lâcher son fou, sans perdre le contrôle pour autant, et découvrir les véritables personnalités de vos collègues et patrons. Ces soirées rappellent que l’on est tous humains. La vie va vite, on travaille fort! Profitez de cet instant où l’on vous dit merci!


Vous aimerez aussi


Vidéo du jour


L'art de décorer la table



L'opinion de la semaine

Nos inspirations bouffe de la semaine

Les sujets chauds de l'heure