Portraits inspirants : un livre pour découvrir 30 créatrices du Québec

Portraits inspirants : un livre pour découvrir 30 créatrices du Québec

Lorsqu’on prend le temps de regarder autour de nous, on réalise que les gens inspirants sont partout. En posant les yeux sur le livre Créatrices : 30 portraits de Québécoises inspirantes, on s’arrête. On l’ouvre doucement et on se permet d’entrer dans l’univers de ces femmes qui se démarquent dans le milieu de la création. Qu’elles soient très connues sur la scène artistique comme Dominique Michel ou moins comme Ethné de Vienne, elles nous touchent toutes à leur façon.

Créer avec rigueur et dévouement

À travers ce livre, grâce au travail de l’auteure Valérie Chevalier et de la photographe Andréanne Gauthier, on entre dans l’intimité d’auteures, de peintres et d'illustratrices, de danseuses et chorégraphes, de comédiennes, de chefs cuisinière, de chanteuses, d'humoristes, de photographes et de stylistes, et l’on remarque que le processus de création s’avère aussi varié qu’il y a d’individu et de passions. Malgré cette diversité, le travail et la rigueur sont de mises dans tous les cas. Peu importe le talent et le domaine, il faut inévitablement que la passion soit forte et puissante pour que l'on puisse travailler de manière acharnée et totalement dévouée, sans jamais compter ses heures.

La créativité, un cadeau que l’on doit apprendre à déballer selon Mélanie Demers

La créativité s’avère-t-elle davantage un don ou fardeau? La réponse n’est pas unanime, mais penche davantage du côté du don. Cependant, pour plusieurs, la réponse se situe plutôt à mi-chemin. Pour la danseuse et chorégraphe Mélanie Demers, la créativité constitue un cadeau et, probablement, tout le monde le reçoit. Toutefois, il doit y avoir des gens pour nous apprendre à le déballer. Pour sa part, elle a été entourée de personnes qui l’ont aidée à déballer ce magnifique cadeau! Elle fait également un parallèle avec l’argent, car l’on dit souvent que pour faire de l’argent, il faut avoir de l’argent... Selon elle, « pour créer de l’énergie, il faut avoir de l’énergie. Ça doit être la même chose avec la passion. Il faut investir dans notre passion pour qu’elle fleurisse. »

Croire en soi... ou non pour créer, selon Sophie Lorain

À la question posée par l’auteure : est-ce nécessaire d’avoir confiance en soi pour créer, les réponses des 30 femmes interrogées font du bien et nous fortifient. La confiance en soi s’avère souvent la base de tout. Mélanie Demers, danseuse et chorégraphe, offre pour sa part une réponse toute simple : « c’est nécessaire de croire, point ». Le peu de mots nous pousse à réfléchir.

Cependant, la réponse de Sophie Lorain détonne de toutes les autres. Elle, qui est productrice, actrice, scénariste et réalisatrice, pour qui tout semble réussir, mentionne tout bonnement que non, il n’est pas nécessaire de croire en soi pour créer, « elle en est la preuve vivante sur deux pattes! » Sa réponse nous déstabilise, mais nous démontre qu’il y a toutes sortes de personnalités dans l’univers de la création et que la confiance en soi peut aussi s'acquérir.

Accepter l’échec avec Christine Beaulieu

Alors que le monde de la performance nous happe sans arrêt avec des symboles de perfection, ces femmes nous rappellent chacune à leur façon que l’échec fait partie de la création et même de la réussite. Sans pouvoir affronter les échecs, elles n’auraient pu réussir à cheminer sur le chemin qu’elles ont choisi.

Christine Beaulieu interprète et auteure mentionne qu’« il ne faut pas avoir peur de l’échec, de l’erreur, car on n’en meurt pas, on en sort encore plus vivant. »

Briser le moule du conformisme avec Ethné De Vienne

Ethné De Vienne, auparavant mannequin, est dorénavant chasseuse d’épices. Elle voyage à travers le monde en quête de nouvelles couleurs, de nouveaux parfums et de nouvelles saveurs. Elle prépare des mélanges d’épices qui font sa renommée. Son portrait se lit comme un baume rafraichissant. Avec ses mots : « ce sont les différences qui nous rendent intéressants », on n’a pas d’autre choix que de se questionner sur notre société conformiste. Et si l’on valorisait la différence, peut-être que tout le monde serait plus heureux?

Selon elle, la créativité « c’est de prendre des choses que l’on pense banales et de les rendre extraordinaires. (…)  Comment tu vas rendre ça intéressant? Pas pour les autres, mais pour toi. »

On devrait tous s’entrainer à penser de cette façon. Le quotidien en serait moins morne, assurément!

Et désobéir avec Guylaine Tremblay

La comédienne Guylaine Tremblay, que l’on apprécie tous, n’appelle pas à la délinquance, mais elle soulève quand même le fait que l’on doit désobéir par moment et même qu’il faut toujours garder ce mot en tête. Ne pas désobéir pour désobéir, mais bien pour suivre son instinct, « parce que quand on poursuit un rêve, il y a des obstacles, des gens qui vont dire : c’est pas raisonnable, fais pas ci, tu devrais faire ça à la place. » Mais notre petite voix intérieure connait le chemin, il faut lui faire confiance!

Bref, ce livre nous fait découvrir des femmes toutes plus différentes les unes que les autres, mais des plus intéressantes : celles que l’on connait déjà, mais également celles que l’on découvre. Les photos ajoutent à leur univers personnel et nous livre l’essence des ces femmes inspirantes, chacune à leur façon. Découvrez-les à travers ce livre : Créatrices : 30 portraits de Québécoises inspirantes.

Certains des objets proposés dans cet article contiennent des liens affiliés, ce qui signifie que nous recevons une petite commission d’affiliation lorsqu’un achat est effectué à partir d’un tel lien. Ne vous en faites pas, il ne vous en coûtera pas plus cher et ça nous permet de continuer à vous offrir du contenu de qualité!

Recommandé pour vous

Découvrez la sorcellerie avec Vanessa DL

Astro OD: Découvrez les compatibilités des candidats d'OD Chez Nous!

Nos inspirations bouffe de la semaine

Vos inspirations shopping de la semaine