Risque-t-on d'attraper des microbes en touchant les barres du métro?

Homme tient une barre dans l'autobus

Qui n'a jamais rechigné à l'idée de toucher la barre du métro de peur d’attraper des microbes? Des chercheurs américains ont analysé celles du métro new-yorkais dont c’est le lieu de passage de millions de personnes chaque jour.

Les résultats sont plutôt étonnants!

Les chercheurs ont identifié 637 microbes. Parmi eux, plus de la moitié sont des bactéries, dont 57% sont inoffensives pour la santé, 31% peuvent représenter un risque pour les personnes immunodéprimées et 12% hautement pathogènes. Mais les chercheurs estiment que leur présence, trop infime, ne représente pas une menace pour la santé. Ils ont d’ailleurs appuyé leur propos en rappelant qu'aucun cas de peste bubonique n'a été répertorié dans la région de New York...

Les microbiologistes ont également découvert dans 27% des échantillons des bactéries résistantes aux antibiotiques. Ces dernières ne rendent pas forcement malade, mais elles peuvent pénétrer l’organisme et empêcher la médication ultérieure de faire effet. Enfin, les virus bactériens constituent 0,032 % des prélèvements. Ils n’ont pas d’impact direct sur la santé.

Même si les risques d’attraper une maladie en touchant la barre du métro sont faibles, il existe tout de même une toute petite probabilité. Il ne faut donc pas négliger de se laver les mains une fois rendues à bon port!


Des microbes partout!


Plus d'articles

L'opinion de la semaine

Nos inspirations bouffe de la semaine

Look de Stars : VOTEZ!

Les sujets chauds de l'heure