Retour

Le mystère des 13 crânes de cristal

Les crânes de cristal et Indiana Jones

Ça vous dit quelque chose? C’est votre cerveau qui fait un lien avec  Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal… De là à dire que Steven Spielberg s’est inspiré de l’histoire des 13 crânes de cristal, il n’y a qu’un pas! Il faut dire que la légende s’est forgée au XIXe siècle lorsque plusieurs firent leur apparition sur les marchés européens d’archéologie et d’antiquité provoquant les spéculations….

Selon la rumeur, ces crânes dateraient de plus de 5 000 ans et auraient appartenus aux peuples préhispaniques d’Amérique du Sud. Ils sont entourés d’une légende persistante: il existerait 13 crânes qui contiendraient des informations essentielles sur l’origine de l’humanité et sur les mystères de la vie dans l'univers (rien que ça!).

Selon les Mayas, ces crânes auraient été amenés par les Itzas, venus de l’Atlantide. Les crânes auraient le don de parler, de chanter et, réunis ensemble, des pouvoirs encore plus impressionnants. 

12 mondes dans l’univers

À l’origine existait 12 mondes où la vie humaine était présente, selon une légende Cherokee. La Terre en était le plus jeune monde. Des anciens auraient amenés les crânes sur Terre pour faire don de leurs  connaissances aux hommes, mais aussi pour les aider à bâtir quatre civilisations: Atlantide, Lémurie, Mu et Mieyhun.

Gardés par les Olmèques dans une grande pyramide, les crânes auraient ensuite été protégés par les Mayas puis les Aztèques. Il semblerait que ces derniers seraient responsables de la séparation et de la disparition des différents crânes.

Le crâne de cristal Destin et sa propriétaire Anna.

Youtube

Le crâne du destin

Ce crâne, le plus célèbre, aurait été découvert par Anna Mitchell-Hedges, fille adoptive de l’explorateur britannique F.A. Mitchell-Hedges, dans les ruines d’un temple de la cité Maya de Lubaantun au Belize. Il s’agirait de la reproduction parfaite du crâne d’une femme amérindienne. Il pèse 5 kilos et est formé de deux morceaux, la mâchoire pouvant s’enlever. 

Si on place le crâne dos au soleil, la lumière jailli des yeux, du nez et de la bouche. Le rayon est suffisamment puissant pour allumer un feu. Et si on place une lumière sous le crâne, elle sort par les yeux.

Les scientifiques chargés d’en faire l’expertise ont été bien embêtés d’estimer la date de sa création. Le fait qu’il n’y ait pas de traces d’usinage et que le cristal soit si pure empêcheraient la datation. Pourtant, aucun peuple de l’époque n’avaient d’outils assez évolués pour réaliser une telle sculpture. 

La rumeur voudrait qu’il soit faux. Anna l’aurait trouvé le jour de son anniversaire, l’un des rares jours ou elle pouvait accéder aux fouilles. Son père aurait voulu lui faire un cadeau original.

D’autres prétendent qu’il aurait 3 600 ans et qu’il aurait été utilisé par les prêtres mayas dans des cérémonies mortelles. 

Le crâne de cristal de Sha-na-ra

Shanaracrystalskull.com

Le crâne de cristal de Sha-na-ra

Ce crâne aurait été trouvé lors de fouilles archéologiques à Guerrero dans les années 1990. Les archéologues auraient été guidés par Nick Nocerino. Lui-même raconte avoir rêvé des crânes bien avant d’en connaitre l’existence. Selon lui, les crânes lui envoyaient des visions et c’est pourquoi il en aurait touché neuf… Il les considérait comme des extension d’énergie vitale. Le British Museum aurait fait des recherches sur ce crâne et considéré comme un authentique artefact de l’époque précolombienne tout comme le crâne du Texas, dit Max, trouvé vraisemblablement au Guatemala dans les années 1920.

D’étranges manifestations

Durant des années, des personnes ont raconté que le crâne du destin avait des pouvoirs de guérison et des pouvoirs psychiques. Sa propriétaire Anna est morte à 100 ans en affirmant que le crâne l’avait gardé heureuse et en santé et qu’il avait communiqué avec elle toute sa vie. De nombreux visiteurs ont témoigné avoir vu des phénomènes tels des chants et des images du passé et du futur dont une catastrophe écologique mondiale.

La propriétaire du crâne Max affirme avoir été guéri d’un cancer par le crâne. Les nettoyeurs du British Muséum ont peur du crâne de cristal qui se déplacerait motu seul dans sa vitrine…

Crâne de cristal du British Museum

Wikipedia/Rafael Chałgasiewicz

Authentique relique ou arnaque?

Plusieurs crânes ont été sculptés dans un seul bloc et d’une façon tout à fait inhabituelle: la direction de la taille se fait dans l’axe du cristal pour éviter qu’il ne se brise. Mais dans le cas des crânes de cristal, la direction de la taille est contraire à l’axe. Aucun trace d’usinage n’a été relevé et les procédés de fabrication sont totalement inconnus encore à ce jour. 

Leur arrivée sur le marché européen a créé de la spéculation et les faussaires ont sauté sur l’occasion! 

Le crâne de Paris et celui du British Museum sont désormais reconnus comme faux bien qu’il soit impossible d’appliquer la datation au Carbone 14 sur le cristal (ça aurait simplifié bien des choses!)

On raconte que lorsque l’humanité sera en grande difficulté, les 13 crânes seront réunis afin de révéler leurs savoirs. Sauf que… L’Humanité devra d’abord avoir évolué moralement et spirituellement afin de ne pas abuser de ce pouvoir. On est pas prêts de les voir rassemblés!!

 

Les plus récents