Retour

Portrait inspirant : Bethany Hamilton - Vivre sa passion malgré l'attaque d'un requin

Portrait inspirant : Bethany Hamilton - vivre sa passion malgré l'attaque d'un requin

Survivre à une attaque de requin, y perdre un bras, mais conserver une passion intacte pour le surf, est-ce possible? Bethany Hamilton en est la preuve vivante! Cette jeune femme a affronté le pire à l’âge de 13 ans, alors qu’un requin sautait sur sa planche de surf. Cela ne l’a pas empêchée de continuer à affronter les vagues, celles de l’océan, comme celles de la vie.

Pourtant, dans notre quotidien, on abandonne facilement devant les petites et les grandes épreuves. On tourne le dos à une passion, car le chemin est rempli d’embuches. En s’attardant au parcours de cette surfeuse, on pose un regard très différent sur notre existence. Bethany Hamilton se répète, pour sa part, cette phrase clé : « je n’ai pas besoin que cela soit facile, j’ai juste besoin que ça soit possible. » Des mots que l'on devrait tous se répéter en boucle!

Attaquée par un requin à l’âge de 13 ans

Bethany Hamilton est née à Hawaii. Dès l’âge de 5 ans, elle montait sur une planche de surf et découvrait ce qui deviendra une véritable passion. Très jeune, elle est entrée dans l’univers de la compétition et s’est mise à rêver de devenir une surfeuse professionnelle. Toutefois, en 2003, alors qu’elle était âgée de 13 ans, sa vie a pris une direction inattendue. Elle surfait avec sa meilleure amie et son frère lorsqu’un requin-tigre de plus de 4 mètres lui a arraché un bras. Elle aurait pu y laisser sa vie, mais c’est une battante! Elle aurait pu, avec raison, ne plus vouloir aller dans l’eau, encore moins sur une planche de surf, mais sa passion était plus forte que tout. Un mois après le terrible accident, Bethany retournait sur sa planche de surf et quelques mois plus tard, elle reprenait la compétition.

L’océan et le surf pour se retrouver

Évidemment, les difficultés ont été nombreuses. Elle ne s’est pas levée miraculeusement sur sa planche, elle a plutôt affronté la puissance de l’eau. Malgré toute sa ténacité et sa volonté, les vagues l’ont renversée les unes après les autres; un peu comme la vie fait parfois avec nous, alors qu’elle nous projette dans toutes les directions et nous semble sens dessus dessous.

Elle a pensé tout abandonner. Avec un bras en moins, ce sport devenait impossible à pratiquer. Toutefois, c’est dans l’océan qu’elle se sentait redevenir elle-même, loin de la cohue médiatique entourant son histoire. C’est sur sa planche qu’elle retrouvait son essence, qu’elle se sentait vivre réellement. Il n’a fallu que quelques secondes, où elle a réussi à glisser sur une vague, pour savoir que c’était toujours possible. Elle a mis les efforts et l’entrainement nécessaire pour qu’elle puisse vivre à nouveau le bonheur de surfer sur l’océan.

L’atteinte de ses rêves et un nouveau film documentaire

Elle a pu reprendre la compétition avec une planche légèrement modifiée afin qu’elle puisse la tenir d’une seule main lorsqu’elle plonge sous les vagues. Avec l’amour de sa famille et de ses proches, et sa grande foi, elle a pu poursuivre ses rêves et vivre sa passion, non sans difficulté. À l’âge de 17 ans, elle réussissait ce que plusieurs croyaient impossible : surfer au niveau professionnel. Encore aujourd’hui, elle demeure active dans le circuit du surf au niveau mondial.

Elle tente également, à sa façon, d’inspirer les autres à poursuivre leur rêve. Un film sur son histoire a d’ailleurs été réalisé en 2011, Soul Surfer, et un nouveau film documentaire vient de sortir en salle aux États-Unis et au Canada. Ce dernier présente la véritable Bethany Hamilton, celle qui a maintenant 29 ans et qui est mère de deux garçons. Unstoppable, est le titre du film, mais Bethany ne se décrit pas pour autant comme un superhéros. Elle connait aussi des moments de découragement. Parfois, elle croit avoir atteint ses limites. Mais chaque fois, elle tente de trouver la meilleure façon d’atteindre ses objectifs. Selon elle, l’adversité est une occasion d’apprendre et de grandir. Dans les difficultés et les défaites se cachent des occasions insoupçonnées, des opportunités de donner une nouvelle direction à notre vie. Les embuches nous obligent à modifier nos perspectives, nous poussent à nous recentrer, et nous pouvons ensuite identifier plus clairement nos forces et nos passions.

Elle est un magnifique modèle de courage, de résilience et de confiance. Apprenez-en davantage sur son parcours et son quotidien sur bethanyhamilton.com ou sur Instagram.

Son histoire a également inspiré cette chanson : The best thing. Être soi-même, ce n'est pas toujours facile, mais la base de tout, non?

 

Les plus récents