Retour

Pourquoi vous risquez d'entendre « Ok boomer » dans vos familles à Noël

Ok Boomer

« OK boomer ». Voilà une expression que vous risquez d'entendre durant votre party de Noël dans la parenté cette année. 

Mais qu'est-ce que signifie l'expression « Ok boomer », et pourquoi est-elle devenue soudainement si populaire? 

Voici un petit survol de ce phénomène de société insolite qui fait fureur sur le Web.

D’où vient l’expression « OK boomer » ?

Si vous êtes du genre à dire que « dans votre temps c’était mieux », ou encore que « les jeunes de nos jours sont trop sensibles et bébés gâtés», il se peut que lors de vos réunions en famille, votre nièce ou l'un de vos petits-enfants vous répondent du tac au tac, en vous entendant chialer contre la jeunesse, en répliquant d'un ton désabusé: « OK boomer ».

Cette expression fait bien sûr référence à la Génération des Baby Boomers, afin de remettre à leur place les gens qui pensent comme « des vieux », et ce, peu importe leur âge réel. 

Quoiqu’on puisse retracer la première apparition de ce terme sur le Web en 2015, cette expression jouit d’une popularité grandissante depuis 2019.

C'est sur les réseaux sociaux tels que Tik Tok et Instagram, où des vidéos et des «mèmes» (des références humoristiques à la culture populaire qui sont déclinées et partager en masse sur Internet) à ce sujet profifèrent. Plusieurs internautes repartagent ses contenus pour se moquer de certains préjugés véhiculés principalement par les membres de la génération des Baby Boomers (1946-1964) au sujet des plus jeunes, autrement dit, les Y (1980-2000) et des membres de la Génération Z (2000-2010).

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Concept Artist (@ellasgraphix_) le

L’expression est devenue virale dans les derniers mois, lorsqu'un homme plus âgé a diffusé une vidéo où il affirmait que les milléniaux et les membres de la Génération Z souffraient du syndrome de Peter Pan, car ils refusent de grandir et qu’ils ont trop d’idéaux originant de l’enfance qui les habitent toujours lors de leur passage à l’âge adulte. Bref, c'était « donc bien mieux dans son temps ». 

C'est alors qu'un jeune homme lui a simplement répondu : « OK boomer ». Boum!

Puis, en novembre 2019, la député néozélandaise Chlöe Swarbrick a répondu « Ok boomer » lorsqu’un membre du parlement plus âgé qu'elle s’est opposé à ses propos, alors qu’elle parlait de l’âge moyen des députés du parlement, pour expliquer qu'ils se sentaient moins concernés par les problèmes environnementaux  que les jeunes, puisqu’ils n’auront pas à les subir autant que la jeune génération.

Péjorative, la phrase fait bien rigoler tous ceux qui trouvent ringards leurs aînés qui font preuve d'une attitude défaitiste face aux jeunes. Voilà une manière de couper l'herbe sous le pied à ceux qui généralise... en généralisant à son tour! 

Mais ce n'est pas n'importe quelle attitude qui se mérite ce genre de répliques à la fois humoristiques et cinglantes. Parmi les nombreux facteurs qui déclanchent un « OK boomer » chez la jeunesse, on compte:

  • la fermeture d’esprit;
  • la condescendance envers les gens nés plus tard;
  • une résistance aux technologies;
  • la négation des changements climatiques;
  • la marginalisation des minorités;
  • l’opposition aux idées des générations futures.

Il faut donc être particulièrement rétrograde dans nos propos pour se garantir une telle réponse de la part d'un plus jeune.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par LES GENS (@bdlesgens) le

 

Mais avec la popularité de l'expression, il se peut aussi qu'elle soit servie à toutes les sauces! ¯\_(ツ)_/¯

Une réaction mitigée face à l’expression

Plusieurs sont divisés au sujet de cette expression. Certains argumentent qu’il s’agit d’âgisme, alors que d’autres trouvent que cette réplique est une forme d'auto-défense qui se veut de bonne guerre.

La popularité de ces deux mots est telle que plusieurs produits à l'effigie de l'expression se vendent comme des petits pains chauds sur le Web.

Chandail de Noël Ok boomer

BlueBerryPenguin / Society6

Voilà un beau cadeau pince-sans-rire à offrir à votre beau-fils qui vous l'a peut-être déjà dit!

Même si elle ne fait pas consensus, « OK boomer » est une expression ludique qui amuse beaucoup les Générations Z et Y, eux qui se font souvent traités de « petits lapins » ou de « flocons de neige » (de l'anglais « snowflakes ») par des gens plus vieux et conservateurs. 

La guerre des générations: un phénomène vieux comme le monde 

Les conflits générationnels ne sont pas nouveaux, les Baby Boomers ont eux-mêmes brassé la cage de leurs aïeux lorsqu'ils étaient jeunes. N'est-ce pas là un phénomène normal et sain qui a lieu depuis que le monde est monde?

Que faut-il retenir? Eh bien simplement le gros bon sens: plus on évite de devenir un cliché sur deux pattes et de mépriser les générations qui nous suivent, moins on aura de chances de se faire dire « OK boomer » entre deux bouchées d'atoca à Noël. 

Avec la viralité de cette expression ludique, parions qu'on risque même de l'entendre dans un numéro musical à grand déploiement durant le Bye bye 2019. Puis, soudainement, les chances seront que l'expression, désormais trop connue, risque d'être délaissée pour une autre, car elle ne sera tout simplement plus cool.

« OK boomer » aura alors toutes les raisons de se dire à elle-même « Ok boomer ». 

 

 

 

 

 

Certains des objets proposés dans cet article contiennent des liens affiliés, ce qui signifie que nous recevons une petite commission d’affiliation lorsqu’un achat est effectué à partir d’un tel lien. Ne vous en faites pas, il ne vous en coûtera pas plus cher et ça nous permet de continuer à vous offrir du contenu de qualité!