Retour

Découvrez «Mon précieux déchet », la websérie zéro déchet avec Félix-Antoine Tremblay

Félix-Antoine Tremblay

Vous entendez de plus en plus parler du « zéro déchet » mais vous ne savez pas trop en quoi ça vous concerne? Heureusement pour vous, la websérie Mon précieux déchet est désormais disponible en ligne afin de vous aider à démystifier cette tendance écologique.

Dans cette série inusitée de 8 capsules, le sympathique comédien Félix-Antoine Tremblay rencontre des intervenants pour vous donner des trucs accessibles pour réduire la quantité de matières qu’on envoie au dépotoir.

Le zéro déchet, c'est quoi ça?

Le zéro déchet, ce n'est pas l'élimination complète des ordures, mais c'est d'en réduire la production grâce à nos habitudes de vie.

Les bases de cette philosophie sont simples : refuser les produits suremballés, réduire notre production de déchet, réutiliser des items ayant encore une durée de vie, recycler et composter. 

Félix-Antoine et le zéro déchet

Les 8 épisodes mettront en lumière les moyens qui s’offrent à nous de réduire notre production de déchet. Félix-Antoine était la personne idéale pour vulgariser ce concept, puisqu’il tente depuis quelques années de faire sa part en apprenant des trucs qui réduisent sa production d’ordures sans jamais couper dans les plaisirs.

Comme vous et moi, Félix-Antoine n’a pas réponse à tout, et il s’informe dans la bonne humeur pour se donner les moyens de faire des choix plus écoresponsables. Parce que comme consommateur, nous avons tous le pouvoir d’être des acteurs du changement et de convaincre les industries qu’ils devront eux aussi faire leur part pour qu’on achète leurs produits.

Mon précieux déchet, une websérie qui fait réfléchir sans culpabiliser

Le titre qui ne manque pas de faire sourire, avec son clin d'oeil à la phrase célèbre du personnage de Gollum dans le Seigneur des anneaux

Vous croyez que le zéro déchet est pour un petit nombre de militants radicaux? Détrompez-vous! Au contraire, le zéro déchet mise sur la créativité plutôt que sur la radicalité. Et comme vous l’apprendrez en visionnant les épisodes, personne ne peut vraiment être zéro déchet, mais si tout le monde faisait de son mieux, on pourrait changer le monde…

Le changement peut rendre certaines personnes plus frileuses, et on ne les blâme pas! Il nous arrive tous de nous réfugier dans certaines habitudes, mais la prise de conscience est souvent l’étape qui emboîte le pas au changement. 

Saviez-vous que, selon des statistiques datant de 2013,  chaque Canadien utilise en moyenne 22 kilogrammes de papier-tissu chaque année, contrairement à la moyenne mondiale qui est de moins de 4 kilos par an? L’idée n’est pas du tout d’interdire ces produits, mais de les utiliser plus intelligemment tout en se rendant compte de l’existence d’alternatives.

Des astuces pas bêtes du tout

Un autre moment marquant de la série est lorsqu’on parle du gaspillage alimentaire. On réfléchit alors au fait que depuis le temps de nos arrières grands-parents, on s’est collectivement mis à valoriser la surconsommation qui mène au gaspillage.

Certaines pratiques plus anciennes pour prolonger la vie de nos aliments sont toujours pertinentes et on pourrait s'en inspirer tous les jours, sans avoir besoin de se replonger dans l’époque du Moyen Âge pour autant!

Parmi les thèmes explorés dans Mon précieux déchet, on compte :

• Les bases du zéro déchet        

• L'épicerie

• La famille (avec Andrée-Anne Brunet)               

• Le gaspillage alimentaire

• L'entretien ménager  

• La restauration

• Les produits corporels              

 • Les vêtements

Comme quoi plusieurs pans de notre quotidien pourraient bénéficier du zéro déchet!

Et si vous optez déjà pour ce mode de vie, n’hésitez pas à partager cette ressource avec les membres de votre entourage les plus réticents, afin qu'ils découvrent qu'un peu tous faire des changements, petits ou grands. 

Parce qu’après tout, améliorer ses habitudes, ce n’est pas aussi sorcier et ça peut même être économique à la longue!

Cette série unique et pleine d’humour est disponible dès maintenant sur le site web du Collectif zéro déchet.

Les plus récents