Retour

Un week-end avec des amies plutôt qu’avec son conjoint?

Un week-end avec des amies plutôt qu'avec son conjoint?

Je pars pour le week-end avec des amies d’enfance. Pourtant, mon conjoint et moi venons de traverser le cap des 15 ans de mariage sans vraiment avoir eu le temps de le souligner dans le brouhaha de la vie quotidienne avec 4 enfants. D’un autre côté, mes amies et moi avons franchi la barre des 40 ans, en nous promettant de partir quelques jours ensemble. Nous n’avions pas réussi pour nos 30 ans, alors que nous étions prises dans le tourbillon des bébés. Cette fois-ci, nous n’avons pas de réelles excuses… Mis à part qu’on a également besoin d’un moment en tête-en-tête avec nos chums respectifs.  

Pourquoi prioriser l’amitié?

Pourquoi partir avec des amies, alors qu’on devrait prendre un moment avec son conjoint? La vie va tellement vite. Le temps nous file entre les doigts. Les quelques journées où l’on peut s’absenter devraient être réservées à l’amour de notre vie… question d’alimenter la passion, de faire durer cette relation. Pourtant, les amies ont aussi un rôle crucial dans notre existence… et peuvent même avoir une importance considérable pour préserver la santé de notre couple.

Donc, cette fois-ci, je donne priorité à l’amitié.

Pour partir l’esprit tranquille

Alors que je pars avec mon sac à dos pour aller rejoindre mes amies, je me sens bien légère. Puisque mon conjoint sera à la maison pour veiller sur notre marmaille, je n’ai pas besoin de m’inquiéter de quoi que ce soit, de penser à la préparation des repas pour les prochaines journées. Pas non plus de liste à faire ni d’horaire à écrire. Il devrait s’en sortir sans aucun problème. Et moi, pour une rare fois, je n’ai qu’à penser à ma petite personne, et aussi, à mes deux amies de toujours. Heureusement, elles n’ont pas de grandes exigences. Car elles apprécient, tout comme moi, le simple fait de laisser derrière elles la planification quotidienne, et les demandes et attentes de part et d’autre. Et nous voilà parties! C’est si simple! Et malgré tout, si compliqué à insérer à l'agenda.

Pour pouvoir parler de tout, vraiment de tout

L’un des grands avantages de se retrouver avec des amies est que l’on peut parler de tout. Aucun sujet n’est tabou. Et aucune phrase n’affecte qui que ce soit ou quoi que ce soit... à tout le moins pas trop longtemps, en vieillissant! On décortique les défauts de tous ceux qui nous entourent, on se purge de tout ce qui vient embrouiller nos journées, dans toutes les sphères de notre vie. Au fond, c’est un peu comme un grand nettoyage. Ensuite, on est libéré de tout le négatif qui nous habite, ou presque! Les quelques heures de route pour se rendre au chalet servent à cela, à nous purifier… Bon, pas tout à fait, mais c’est quand même un début!

Pour être confrontée à d’autres opinions, à d’autres réalités

Les répliques de nos amies ne nous atteignent pas non plus comme celles de notre amoureux. Leurs opinions sont souvent différentes des nôtres et nous font voir la vie sous un autre angle. On n’a pas non plus besoin de les rallier, elles vivent différemment de nous et c’est cette diversité qui rend l’amitié si belle et précieuse. Notre conjoint doit entrevoir la vie de la même manière que nous, eh bien, idéalement le plus possible, afin d’emprunter le même chemin et se diriger dans la même direction. Il en va de soi lorsqu’on partage un toit et qu’on élève des enfants ensemble…

Cependant, avec les amies, il n'y a pas cette nécessité. Leurs personnalités sont parfois d’ailleurs totalement éclatées. En tout cas, c’est le cas de mes amies d’enfance. Évidemment, pour qu’on se rejoigne, la base est la même, toutefois la manière de vivre est diamétralement opposée. Ces rencontres nous confrontent à d’autres réalités et permettent de constater qu’il y a bien des façons de vivre. Et il n’y en a pas une meilleure qu’une autre.

Pour se reposer

Ces quelques journées loin des enfants et de notre conjoint offrent un véritable repos. On savoure le fait que personne ne nous demande quoi que ce soit. Préparer les repas s’avère d’une telle facilité, tout comme ramasser par la suite. Rien ne presse, aucune obligation, même pas besoin de parler, ou de régler une situation quelconque. On fait ce dont on a envie, sans aucune attente de qui que ce soit. On dort quand on veut, on se réveille lorsque notre corps est reposé. On discute avec passion et on s’éloigne du bruit lorsque nécessaire. On s’offre la simplicité à l’état pur pour faire le plein d’énergie!

Pour s’ennuyer de la personne avec qui on partage son quotidien

Enfin, à travers les moments calmes et les discussions enflammées, je pense à mon amoureux et je m’en ennuie. Étrangement, dans notre quotidien chargé, même lorsqu’on n’est pas avec notre conjoint, on a rarement le temps de s’en ennuyer. On pense plutôt à tout ce qu’on doit lui dire pour le bon déroulement de la semaine, ce qu'on doit faire, ce qu’il ne faut pas oublier, etc.

Pourtant, lorsqu’on s’éloigne un peu, lorsqu’on arrête tout, qu’on discute avec d’autres personnes, qu’on observe d’autres réalités, on prend conscience que l’on est bien, tellement bien avec celui qui partage notre vie. Évidemment, il n’y a rien de parfait, loin de là… mais c’est ce que l’on a choisi, c’est ce que l’on construit jour après jour.

Les amies ont ce pouvoir infini de nous offrir un nouveau regard sur notre monde; elles nous font rire, rire de la vie, rire de soi. Dans la diversité que nous procure l’amitié, on apprécie ce que l’on a, car on ne peut pas tout avoir, mais on peut assurément rêver de tout. Durant ces quelques journées entre amies, on revisite le passé et on réalise le chemin parcouru; et les rêves sont remis à l’avant-plan. Ces rêves qui nous permettent d’avancer, d’évoluer, d’exister… tout comme cette amitié.

Alors, un week-end entre amies? Bien sûr! Aucun doute à ce sujet. Par la suite, je prendrai le temps de planifier un week-end en amoureux!

Vidéos du moment