Retour

ALENA : Ottawa a son « plan B »

Alors que les États-Unis menacent de plus en plus ouvertement de quitter l'ALENA, la ministre canadienne Chrystia Freeland soutient qu'Ottawa a un « plan B ». Madeleine Blais-Morin était à la réunion des ministres à London, où la question a été abordée.

Vous aimerez aussi

Commentaires