Côtoyer ses agresseurs?

Une présumée victime de viol qui pourrait côtoyer ses agresseurs sexuels à l'école. La question se pose à la suite de la libération à Montréal de trois adolescents accusés d'avoir violé une jeune fille de 13 ans et d'avoir diffusé la vidéo sur les réseaux sociaux. Les explications de Geneviève Garon.

  • Durée 03:10 Disponible jusqu'au 06 mai 2018

    Les plus récentes

    Chargement...