Trump et la chasse aux sorcières

Au terme d'une semaine rocambolesque, Donald Trump s'est adressé pour la première fois à presse depuis les révélations du New York Times. Le président nie formellement avoir demandé à l'ex-directeur, James Comey, d'interrompre l'enquête sur les présumés liens entre son équipe et la Russie. Il estime que la nomination d'un procureur spécial dans cette affaire n'est ni plus ni moins qu'une chasse aux sorcières. Les explications de Christian Latreille

  • Durée 02:17 Disponible jusqu'au 28 mai 2017

    Les plus récentes

    Chargement...