Rohingyas : la minorité la plus persécutée de la planète

Près de 400 Rohingyas, la minorité musulmane du Myanmar, ont été tués en une seule semaine. Ces violences provoquent un exode massif. Depuis la fin du mois d'août, 370 000 personnes ont fui leur pays, à majorité bouddhiste, pour trouver refuge au Bangladesh. Le Conseil de sécurité des Nations unies doit se réunir d'urgence mercredi alors que l'ONU évoque même un nettoyage ethnique des Rohingyas. Le point sur la situation avec Sophie Langlois et le politologue Jean-François Rancourt.

  • Durée 06:23 Disponible jusqu'au 22 septembre 2017

    Les plus récentes

    Chargement...