Tué par ses anciens alliés

L'ex-président du Yémen, Ali Abdallah Saleh, s’est fait assassiner par ses anciens alliés. Il s’était allié aux rebelles Houthis qui sont soutenus par l’Iran, mais il a changé de camp la semaine dernière, pour se tourner vers l’Arabie saoudite. Le reportage de Marie-Eve Bédard

  • Durée 04:00 Disponible jusqu'au 14 décembre 2017

    Les plus récentes

    Chargement...