Bain de sang à Gaza pendant l'inauguration de l'ambassade américaine à Jérusalem

Cinquante-cinq Palestiniens ont été tués par des soldats israéliens lundi dans la bande de Gaza lors de manifestations monstres dénonçant le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem, selon le ministère de la Santé de Gaza. Il s'agit de la journée la plus meurtrière du conflit israélo-palestinien depuis 2014. Les informations de notre correspondante à Jérusalem, Marie-Ève Bédard.

  • Durée 03:33 Disponible jusqu'au 24 mai 2018

    Les plus récentes

    Chargement...