Retour

Pourquoi vaut-il mieux éviter le papier d'aluminium pour cuire des aliments?

Patates dans de l'aluminium

Si vous utilisez du papier d’aluminium pour conserver vos aliments ou pour cuire des plats au four et au barbecue, lisez ceci.

Les plats, barquettes et les feuilles en aluminium dans lesquels on emballe parfois la nourriture peuvent s’avérer néfaste pour la santé. C’est ce que soutient une équipe de scientifiques de l’Université Ain Shams du Caire en Égypte. Dans un article publié sur The Conversation, les chercheurs expliquent que l’aluminium présente certains risques notamment lorsqu'il est chauffé.


Choix de l'éditeur

 

D’après les estimations de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), on peut ingérer une certaine quantité d'aluminium - quelques miligrammes par jour - sans risque. Toutefois, en cuisant des aliments en papillote avec des feuilles d’aluminium, l’ingestion d'aluminium devient importante, surtout si la nourriture est épicée ou acide (par exemple si elle contient du citron, du vinaigre, des tomates, du vin blanc, etc.).

Comme l’explique la scientifique Ghada Basions, il faut en fait se méfier d’une surexposition à l'élément retrouvé dans certains aliments (la laitue, le chocolat, le thé, etc.) ou encore certains médicaments.

Les chercheurs soulignent qu’une surexposition à l’aluminium peut résulter en de graves problèmes de santé, rappelant qu'une accumulation de cet élément dans les tissus du corps pourrait être en lien avec la maladie d’Alzheimer, certains cancers et l'infertilité.

Comment éviter une surexposition à l'aluminium?

Si vous n'avez pas d'autres options sous la main, vous pouvez emballer votre lunch dans de l’aluminium, mais évitez d'envelopper des aliments acides, par exemple des tomates.

Ghada Basions suggère également de privilégier des plats en verre ou en céramique pour la cuisson de plats au four et de papier sulfurisé pour les papillotes.